Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Nelson's daughter
Après la mort de l'amiral Nelson, sa maîtresse, Emma Hamilton, ruinée, finit ses jours en France. Auprès d'elle grandit Horatia, qui n'a appris que l'amiral était son père qu'après le décès de celui-ci. Ce qu'elle ignore encore, c'est l’identité de sa mère.

Ce court roman est un véritable coup de cœur. La narration alterne entre l'existence sordide d'Horatia et Emma dans le nord de la France à la fin des Guerres napoléoniennes et des retours sur la liaison entre Emma et Nelson. Bien sûr, pour les fans du héros de Trafalgar, il n'y a pas de scoop sur le personnage, qui ne sort pas particulièrement grandi du livre, mais le fait de s'intéresser particulièrement à sa fille offre un angle nouveau et le livre est plutôt rafraîchissant. On ne peut que s'étonner devant la façon dont la liaison entre Nelson et Emma Hamilton ne crevaient pas les yeux des contemporains, mais comme le refus d'Horatia à reconnaître l'identité de sa mère, on a quand même la forte impression que c'était surtout un refus de voir l'évidence jusqu'à ce que ce soit officiellement dévoilé.

Pas de gros rebondissements, d'intrigue complexe à l'horizon, mais un roman vraiment agréable et bien écrit.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 13 Août 2012, 12:21bouillonnant dans le chaudron "Littérature".