Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Coupling (version UK)

Trois garçons frisant la trentaine, trois filles du même âge et des relations de couples, ou relations sociales en général, plus ou moins compliquées... En s'arrêtant à une présentation superficielle de la chose, tout laissait à penser à un énième avatar de Friends où les seuls changements notables seraient l'accent des acteurs et un pub en lieu et place du Central Perk. Heureusement, Coupling (appelé en France Six Sexy... Mais qui a eu cette idée de merde?), sitcom créée par Steven Moffat et produite par sa femme Sue Vertue, a un esprit qui lui est propre.

Commençons par un bref aperçu des personnages:

Steve Taylor est le personnage central de la série avec sa petite amie Susan (le scénariste s'est basé sur lui et sa femme pour ce couple en fait). Ex de Jane, c'est a priori un garçon équilibré, qui s'efforce d'être la voix de la raison aurpès de ses amis Jeff et Patrick. Malheureusement, il est aussi assez peu sûr de lui, et quand il est dans une situation gênante, a tendance à s'enfoncer encore plus. Il lui arrive aussi de se lancer dans de longs monologues sur les sujets les plus divers (l'utilité des coussins sur les canapés, par exemple). Steve est interprété par Jack Davenport (est-ce encore la peine de le présenter aux habitués du lieu?).

Jeff Murdock est le meilleur ami de Steve et un collègue de bureau de Susan. Si l'axe central de la série est le couple Steve/Susan, Jeff est sans doute le personnage le plus délirant et le plus populaire. Originaire du Pays de Galles, Jeff est toujours prêt à conseiller ses amis, que ce soit dans leur vie amoureuse et leurs relations sociales. Mais s'il semble être un expert quand il expose ses théories, dans la pratique, c'est loin d'être aussi brillant, Jeff étant si nerveux qu'il passe en général plus pour un psychopathe qu'autre chose (il arrive quand même à se faire passer soit pour un serial-killer collectionneur d'oreilles soit pour un unijambiste auprès des femmes qu'il drague, par exemple). Jeff est interprété par Richard Coyle, qu'on a pu voir dans Rochester et qui s'est également illustré au théatre. Après trois saisons, Richard Coyle a abandonné la série de crainte d'être enfermé dans son rôle.

Patrick Maitland est l'ex de Susan, qui devient bientôt ami avec Steve et Jeff. S'il n'est pas d'une intelligence remarquable, Patrick est plutôt gâté physiquement et en profite. Il agit régulièrement comme un mufle, considérant que seules les belles femmes sont dignes d'attention, mais il arrive que cela lui retombe sur le coin du visage. Patrick est interprété par Ben Miles (V pour Vendetta).

Susan Walker est l'ex de Patrick et petite amie de Steve. Susan est en fait la seule personne totalement équilibrée et raisonnable du groupe. Son seul défaut semble d'être un peu trop sûre d'elle. Bon, avouons-le, c'est sans doute le personnage que j'aime le moins de la série, justement pour ces raisons. Elle n'a pas la fantaisie des autres personnages et ne se ridiculise que très rarement, ce qui la rend moins attachante. Susan est interprétée par Sarah Alexander.

Sally Harper est la meilleure amie de Susan. Jeune et jolie, elle travaille dans un institut de beauté. Elle aurait tout pour être heureuse, malheureusement pour elle, elle est complètement complexée par l'idée de vieillir, ce qui fait souvent adopter un comportement ridicule ou disproportionné. Elle est interprétée par Kate Isitt.

Jane Christie est l'ex de Steve. Complètement obsédée par sa propre personne, elle est persuadée que personne ne peut lui résister, hommes comme femmes. Son côté complètement superficiel a tendance à la rendre odieuse, mais elle tombe souvent de haut (l'épisode Dressed en est le meilleur exemple). Elle est interprétée par Gina Bellman.

Oliver Morris n'apparaît que dans la saison 4, en remplacement de Jeff. Il travaille dans une librairie spécialisée en Science-fiction/fantasy. Interprété par Richard Mylan, Oliver est le mal-aimé de la série, même si la faute n'en incombe pas à l'acteur, ni au personnage en lui-même. Tout simplement, il n'est pas Jeff, et se retrouve un peu le cul entre deux chaises: il est là pour le remplacer dans le rôle du type légèrement allumé et très nerveux, mais en même temps ne peut pas se permettre de faire la même chose. Résultat, on se retrouve avec une version un peu plus fade de Jeff, qui peine à trouver sa propre place. C'est ce qui fait de la quatrième et dernière saison la saison la plus faible de la série, même si elle est toujours de qualité.

Mais qu'est-ce qui fait donc tout le cachet de Coupling? En premier lieu, c'est l'intelligence d'écriture. En effet, les thèmes tournent tous, ou presque, autour du sexe et de la vie en couple et pourraient facilement tomber dans le gras, or ce n'est pas le cas, Steven Moffat arrivant à aborder des sujets osés sans être vulgaire. Ensuite, contrairement aux autres sitcoms, qui mis à part l'emploi de flashback de temps en temps ont un déroulement assez linéaire, Coupling ne se contente pas d'enchaîner les punchlines et les quiproquos, mais utilise de nombreux procédés narratifs au sein des épisodes: en plus de l'utilisation des flashback, on a souvent le droit à une même histoire racontée d'un point de vue différent, en général celui d'une des filles et celui d'un des garçons (Remember This (saison 3, épisode 4) est à ce titre un modèle du genre), à l'emploi de splitscreen, etc. et on se retrouve parfois en face d'un véritable puzzle qui ne se met en place qu'à la fin d'un épisode (The end of the line, saison 2 épisode 9).

En plus de l'écriture, il faut également saluer le travail des acteurs, tous parfaits, même si Richard Coyle remporte sans doute le pompom. Il faut dire qu'il a le personnage qui permet le plus de se lâcher.

La série s'est donc arrêtée à la fin de la quatrième saison, ce qui ne lui a pas laissé le temps de s'essoufler ou de se dégrader (même si la quatrième saison est tout de même en deça des précédentes). Une version US a tenté de voir le jour en remplacement de Friends, mais a été un echec pour différentes raisons (épisodes amputés de 10 minutes pour laisser la place aux coupures publicitaires, ton trop libre pour le public habitué à Friends, acteurs moins bons que les originaux).

potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 6 Novembre 2006, 17:24bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".


Ingrédients :

  please_severus
06-11-06
à 18:06

"Susan est en fait la seule personne totalement équilibrée et raisonnable du groupe. Son seul défaut semble d'être un peu trop sûre d'elle. Bon, avouons-le, c'est sans doute le personnage que j'aime le moins de la série, justement pour ces raisons. "

Tu es sûre que ce n'est pas plutôt parce que c'est la petit amie de Steve, alias jaack? Non, je plaisante... Ca m'a l'air sympa, surtout l'histoire des différents points de vue par épisode. Mais tu sais quand ont été tournées les saisons, ça m'a l'air récent mais sans plus?

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
06-11-06
à 18:11

Re:

Il me semble que ça date de 2000 pour la première saison... Jack Davenport était déjà connu à cause de Coupling quand il a fait Pirates des Caraïbes, mais il devait encore en tourner une saison (et non, non, pas de jalousie vis-à-vis de Susan. C'est juste que les autres s'en prennent beaucoup plus dans la tronche qu'elle, alors ils sont forcément plus marrants...)

  missnorrington
missnorrington
08-11-06
à 21:10

Re: Re:

Et tu ne serai pas si la serie passera à la télé sa à l'air génial :-)

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
08-11-06
à 21:49

Re: Re: Re:

C'est passé sur Comédie! mais je crois qu'ils les diffusaient dans le désordre, puis c'est passé sur Canal Jimmy. Ce n'est pas diffusé en ce moment et ce n'est pas encore sorti en dvd en France. Tu peux voir certains épisodes (presque toutes les trois premières saisons en fait) sur Youtube, mais c'est tout en anglais, non sous-titré.

  missnorrington
missnorrington
09-11-06
à 20:04

Re: Re: Re: Re:

ok merci!!! j'irai voir ;-)