Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Willing to Die
La paisible existence d'Ethel Ware est brusquement bouleversée: après la mort de sœur, les ennuis s'accumulent entre les problèmes d'argent de son père et l'arrivée d'un mystérieux personnage qui ne mijote apparemment rien de bon.

Cela faisait un petit bout de temps que je m'étais arrêtée dans mon intégrale de Joseph Sheridan Le Fanu, mais le mois victorien organisé sur le forum The Inn at Lambton a présenté une bonne occasion de m'y replonger. J'en étais restée au dernier roman de l'auteur, qui a eu les honneurs d'une traduction en France sous le titre Désir de mort.

L'histoire est racontée par une Ethel Ware âgée de la quarantaine, des années après les événements, et l'héroïne ayant plus de recul, elle apparait comme beaucoup moins naïve, pour ne pas dire cruche, que certains personnages féminins de Le Fanu. Même dans sa jeunesse, elle ne manque pas de caractère, mais est-ce suffisant pour s'en sortir?

Ce qu'elle dit d'elle-même dans les premiers paragraphes du livre est déjà un début de réponse, mais le récit est bien mené. Malgré tout, si on a déjà lu les romans précédents de Le Fanu, on retrouve les ingrédients habituels, plutôt bien arrangés ceci dit, avec les jeunes femmes innocentes, les vils séducteurs, les protecteurs bourrus aux abonnés absents pendant des années suite à une querelle, etc. Néanmoins, si on a envie de faire connaissance avec cet auteur, c'est un bon point de départ.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 23 Juin 2018, 17:07bouillonnant dans le chaudron "Littérature".