Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Sans un bruit
De mystérieuses créatures aveugles et à l'ouïe surdéveloppée ont dévasté la Terre. Une petite famille survit dans une maison isolée, essayant d'exister dans le plus grand silence.

Comme Hérédité la semaine dernière, Sans un bruit arrive en salles précédé d'échos très flatteurs. Réalisé par John Krasinski (surtout connu pour son rôle de Jim dans la version US de The Office), qui joue également le père de famille, Sans un bruit repose sur un concept simple: le moindre bruit peut s'avérer mortel, et l'on en a d'ailleurs très vite une démonstration. En 1h30, tout va donc être fait pour que la pauvre famille se retrouve bien involontairement à provoquer du boucan et à devoir affronter le danger qu'elle a attiré sur ele.

Les personnages partent avec ce qui s'avérera un avantage par rapport à leurs voisins, qui explique en partie comment ils ont pu survivre plus longtemps: la fille aînée est malentendante, et son entourage a donc appris à communiquer sans parler à voix haute. Cela ne suffit pas pour être totalement silencieux, et de plus, le handicap de Regan, s'il se révèle un atout pour la raison citée plus haut, reste un handicap qui l'empêche d'entendre une éventuelle source de bruit près d'elle susceptible d'attirer l'attention. Il y a donc diverses sources de tension, et suffisamment bien mises en scène pour que sur le moment, on passe sur un manque de cohérence certain.

En effet, on voit à des articles de journaux que la civilisation ne s'est pas effondrée en un jour et que l'on a eu le temps de diffuser massivement des informations sur la nature de la menace. Quand on voit la solution trouvée pour les repousser, il est difficile de croire que les milieux scientifiques et l'armée n'aient pas eu le temps d'agir et que les créatures aient ainsi commettre de tels ravages. De plus, si la grossesse de la mère permet d'amener des situations pleines de suspense et de nous inquiéter pour les personnages (difficile d'accoucher dans un silence de cathédrale et de s'attendre à ce qu'un nourrisson ne braille pas), le risque que prend les personnages semble bien trop grand, malgré quelques mesures prises.

Le sort s'acharne d'ailleurs sur eux un peu gratuitement dans la deuxième moitié du métrage, mais cela permet aux obstacles d'arriver à intervalle régulier. De plus, les relations familiales sont intéressantes, notamment au niveau des enfants avec une fille aînée qui se sent mal aimée ou son frère terrifié, à raison, par le monde extérieur. Les erreurs bêtes ou l'inconscience se paient vite et chèrement. Il faut aussi dire un mot du casting, minimaliste mais où tout le monde offre une performance solide, que ce soit les parents (Emily Blunt et Krasinski) ou les enfants, en particulier Millicent Simmonds.

Il y a donc quelques points qui feront froncer les sourcils, mais l'idée de départ est séduisante et suffisamment bien traitée pour que l'on suspende son incrédulité le temps du visionnage.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 22 Juin 2018, 14:53bouillonnant dans le chaudron "Films".