Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Wide Sargasso Sea
Antoinette Cosway grandit auprès de sa mère et de son frère dans une plantation ruinée après l'abolition de l'esclavage. Des années plus tard, elle épouse un jeune anglais, mais le mariage la conduira à la folie.

Wide Sargasso Sea de Jean Rhys est un roman qui à pour base Jane Eyre et plus précisément Bertha, la première femme de Rochester. Une fois fermé ce livre, j'étais franchement perplexe. La narration est très particulière, on alterne avec le point de vue de Bertha/Antoinette et celui de son époux, jamais nommé, mais les deux personnages sont difficiles à cerner, Antoinette parce qu'elle est très jeune ou folle, son mari parce que... Parce que. On a un exercice intéressant dans le genre histoire racontée par des personnes dont la parole n'est pas fiables, et donc intrigant, mais comme éclairage sur les personnages de Jane Eyre ou comme relecture du célèbre roman d'un point de vue différent, c'est assez frustrant.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 20 Janvier 2012, 23:34bouillonnant dans le chaudron "Littérature".


Ingrédients :

  stupidchick
stupidchick
21-01-12
à 00:09

Ce roman n'est pas un éclairage sur les personnages de Jane Eyre, c'est bien plus que ça, ce qui est frustrant c'est de lire une critique qui ne prend en compte que cet aspect du livre, en tout cas la preuve que toute la dimension post-coloniale n'est absolument pas passée.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
21-01-12
à 11:33

Re:

Ma critique est vraiment trop brève et je dois dire qu'en effet, l'aspect post-abolition m'a intéressée, mais toujours à cause du style de la narration, ça restait toujours bien trop vague (ce n'est pas forcément un défaut de juste lancer des pistes et de laisser le lecteur interpréter à partir de ça, mais là, je trouvais ça vraiment trop obscur).

Quant au fait que le roman ne se veut pas (seulement) un éclairage ou une relecture des personnages de Jane Eyre, je veux bien, mais alors pourquoi ne pas avoir carrément pris des personnages originaux?

  Vous-ne-savez-pas-Qui
21-01-12
à 08:48

Cette histoire de folle du grenier ne me dit rien qui vaille.
(http://mil-millington.com)