Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Week-end royal
Daisy Suckley, cousine de Franklin Roosevelt, est conviée à Top Cottage, la résidence de ce dernier, pour lui tenir compagnie. Contrairement à ce qu'elle pensait, le courant passe vite entre Daisy et le président, et ils entament une liaison. Peu de temps après, alors que la guerre menace en Europe, George VI et sa femme viennent passer quelques jours aux États-Unis, première visite de monarques britanniques dans leur ancienne colonie, afin de convaincre Roosevelt et l'opinion publique américaine de prendre parti pour eux.

Le titre français de Hyde Park on Hudson et la bande-annonce pourrait faire croire à une suite au triomphal Discours d'un Roi, mais c'est un peu mensonger. Le centre du film est plutôt la relation entre Daisy et Franklin et la visite royale vient se greffer là-dessus et servir d'arrière-plan. Il faut donc une bonne demi-heure avant que Bertie et Elizabeth ne viennent pointer le bout de leur nez. Si les rapports de FDR avec les différents membres de sa famille sont intéressants, le tout reste quand même très léger, et les enjeux, que ce soit la crise ou la guerre approchant, semblent parfois difficiles à ressentir tant Top Cottage semble coupé du monde.

Le film trouve un nouveau souffle une fois que le fameux week-end arrive, en partie justement parce que le couple royal semble être le seul à ne jamais totalement se départir de son inquiétude face au danger qui menace. Si le casting est excellent, Bill Murray en tête en Roosevelt, Samuel West et Olivia Colman sont facilement les plus attachants précisément grâce à cette inquiétude toujours perceptible de ne pas être à la hauteur de leur tâche, d'essayer de savoir comment réagir au comportement de leurs hôtes dont il est difficile de discerner s'il est innocent ou volontairement insultant, etc. S'ils ne marqueront pas autant les esprits que Colin Firth et Helena Bonham-Carter récemment, la faute ne leur revient pas.

Le film est relativement court, pas désagréable avec une réalisation peu marquante mais des acteurs qui sauvent la mise. Pas mauvais, donc mais un peu trop superficiel pour être mémorable.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 3 Mars 2013, 12:49bouillonnant dans le chaudron "Films".