Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Vide en évolution
--> La Trilogie du Vide 3
Alors que les adeptes du Rêve vivant s'apprêtent à partir pour leur grand pèlerinage, Araminta réalise qu'elle ne peut continuer de fuir et de se cacher et décide de prendre les choses en main.

Comme on pouvait l'espérer et s'y attendre, Peter F. Hamilton boucle sa trilogie en faisant converger personnages et sous-intrigues et en faisant revenir quelques personnages phares de L'Étoile de Pandore. Plus ou moins. Car si Paula a quelque peu changé par rapport au cycle précédent, elle reste tout de même reconnaissable et poursuit la même activité. La métamorphose de Bradley Johansson est plus spectaculaire, et si l'on croit un temps retrouver l'Ozzie que l'on connait, il n'a pas non plus traversé les siècles sans subir des transformations nécessaires.

C'est d'ailleurs ce qu'il y a de plus intéressant dans cette trilogie et en tenant compte de l'ensemble des livres se déroulant dans cet univers. La fin est rapide, expéditive même compte-tenu de tous les personnages et les factions en présence, mais ce que l'on retiendra finalement c'est tout le traitement de l'évolution de l'espèce. Dans L'Étoile de Pandore, les personnages pouvaient atteindre une longévité extrême à coup de rajeunissements physiques successifs, d'effaçage d'une partie de leur mémoire, et de téléchargement dans un nouveau corps en cas de décès violent, les capacités naturelles étaient boostées par la technologie... et comme la civilisation montrée ne plafonne pas, La Trilogie du Vide va encore plus loin, et plutôt que de traiter d'une agression extérieure par un alien belliqueux, se pose plutôt la question de notre devenir: quelle peut être l'étape suivante de l'évolution, peut-il y avoir une étape ultime et est-elle souhaitable, est-on encore soi-même, ou carrément humain quand on s'est éloigné des caractéristiques de base au point d'être tout à fait un autre?

Dommage néanmoins qu'après avoir pris son temps dans la mise en place de ses intrigues, Hamilton donne l'impression de ne plus trop savoir comment régler les problèmes posés par le Vide et conclut sur une série de happy-end trop rapides pour être satisfaisants (et pour n'avoir rien su faire du personnage de Corrie-Lyn).
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 17 Juin 2018, 10:19bouillonnant dans le chaudron "Littérature".