Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Uncle Silas
Maud Ruthyn mène une existence paisible auprès de son père. À la mort de celui-ci, elle est envoyée vivre chez son oncle Silas qui après une vie remuante s'est tourné vers la religion. Une fois dans sa demeure, Maud commence néanmoins à le soupçonner de ne pas être aussi respectable qu'il le prétend.

L'Oncle Silas est un des romans les plus connus de Joseph Sheridan Le Fanu avec probablement Carmilla et a été adapté à plusieurs reprises. Il ne s'agit pas d'une œuvre totalement originale puisque l'auteur s'est basé sur une nouvelle écrite quelques années auparavant.

On retrouve donc les ingrédients habituels du roman gothique, comme on commence à en avoir l'habitude avec lui et il fait ouvertement référence à Ann Radcliffe. mais là où une Catherine Morland va découvrir que sa vie ne se déroule pas comme dans une fiction de son auteure préférée, la pauvre Maud risque en revanche de voir ses inquiétudes concrétisées, entre une gouvernante française malintentionnée et un cousin donc le prénom Dudley suffit à annoncer qu'on ne peut pas lui faire confiance.

Si la mise en place prend son temps et fait soigneusement monter la mayonnaise, on peut cependant regretter un dénouement au contraire un peu trop rapide comme si après avoir fait trembler le lecteur il fallait le rassurer le plus vite possible, et certains points restent mystérieux. Si ce n'est pas fondamental à la compréhension, on ne sait pas si Le Fanu souhaitait garder des points obscurs ou s'il les a un peu oublié en route, notamment dans quelles circonstances Monica a pu connaître la gouvernante.

En dépit de ces quelques points Uncle Silas propose exactement ce qu'on peut attendre d'un roman du genre et même si on en a vu passer depuis lors, reste toujours efficace.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 29 Mai 2016, 12:10bouillonnant dans le chaudron "Littérature".