Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Sarah Jane Adventures saison 2

Maria Jackson a une bien mauvaise nouvelle à annoncer à Sarah Jane et ses amis: son père a trouvé du travail aux États-Unis et elle l'accompagne. Les adieux déchirants sont cependant remis à plus tard à cause d'un Sontaran en goguette.

Pour cette deuxième saison, le casting change légèrement, puisque Yasmin Page est bien moins présente. Le personnage de Maria Jackson est vite remplacée dès le deuxième double-épisode, car, comme c'est pratique, une jeune fille du même âge s'installe avec sa famille dans la même maison, et se retrouve vite mêlée aux aventures de Sarah Jane. La transition se fait facilement, parce qu'il faut bien avouer que si les personnages sont bien sympathiques, ils ne sont pas transcendants non plus et la remplaçante, Rani, jouée par Anjili Mohindra, vaut bien la précédente.

Comme dans la première saison, on a donc six doubles épisodes avec une première partie d'exposition et une autre de résolution, avec des scénarii plus légers que dans les autres séries du Whoniverse, série enfantine oblige. Les acteurs jouant les méchants ont toujours un peu tendance à surjouer, mais cela reste agréable à suivre.

Concernant la continuité, cette saison se déroule en parallèle à la saison 4 de Doctor Who. Elle débute en fait après les épisodes sur les Sontarans. Martha devait apparaître mais l'actrice étant indisponible, on l'a remplacé par Nicholas Courtney qui reprend des années après le rôle qu'il tenait dans la série classique, celui du brigadier de UNIT, Alistair Lethbridge-Stewart. Même si l'on ne connait pas la vieille série, on n'y perd pas au change.  Si l'ensemble est finalement assez anecdotique (et un brin répétitif quand on regarde tout: il faudrait compter combien de fois dans le Whoniverse on nous a fait le coup de la foule hypnotisée poussée comme des zombies vers un but commun), les épisodes avec le Trickster, comme dans la première saison, sortent du lot et ne démériterait pas dans la série-mère, et le final avec divers méchants aux intérêts flous ou contradictoires offrent pas mal de rebondissements (et je pense que j'apprécierais encore plus le Brigadier après l'avoir vu dans les épisodes de la série classique le concernant).

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 29 Janvier 2010, 18:03bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".