Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The private memoirs and confessions of a justified sinner
En Écosse, au début du XIXe siècle, deux frères sont élevés fort différemment. George, l'héritier du domaine, grandit auprès de son père, un laird bon vivant, tandis que son cadet Robert est élevé par sa mère et le conseiller spirituel de celle-ci Robert Wringhim. En grandissant, Robert se découvre un "ami", sorte de double maléfique qui le pousse au crime au nom de la religion.

Je n'avais jamais entendu parler de ce livre ni de son auteur, mais visiblement, le court roman de James Hogg est un classique outre-manche à en juger par sa présence dans les collections consacrées aux classiques, justement. Je suis donc tombée dessus par hasard chez mon dealer de crème anglaise, surprise de trouver ça au milieu d'auteurs connus comme Dickens, Austen, et les suspects habituels.

Hogg n'a pas eu de reconnaissance de son vivant, mais ce livre est une excellente surprise. On plonge dans une ambiance gothique fort réussie, qui prête certes moins à rire que Le Château d'Otrante d'Horace Walpole (dont je ne saurais sans doute jamais à quel point le comique était volontaire). Est-ce que Robert, élevé dans la stricte religion calviniste, affabule et s'invente un double qui lui permet de se convaincre de son bon droit en disposant des personnes qui lui sont désagréables? Certains éléments tendent plutôt vers une solution plus fantastique. En tout cas, le thème du doppelganger est admirablement traité grâce à un récit à la structure assez travaillée (alternance de la narration d'un éditeur du XIXe et de Robert lui-même).

Un projet d'adaptation refait surface de temps en temps sans rien donner pour l'instant, même si on a évoqué un temps l'intérêt de Robert Pattinson. Je l'imagine assez mal dans le rôle du personnage principal (encore que...) mais ça aurait au moins eu le mérite d'attirer l'attention vers un roman qui mérite d'être (re)mis en avant.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 23 Juin 2012, 15:26bouillonnant dans le chaudron "Littérature".