Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Man from the Diogenes Club
Richard Jeperson, rescapé d'un camp de concentration lorsqu'il était enfant, n'a aucun souvenir des années qui ont précédé sa libération. Ce qu'il sait en revanche, c'est qu'il a un Talent, fort utile pour le Diogenes Club, une organisation qui lutte contre des menaces surnaturelles.

À l'origine créé par Sir Arthur Conan Doyle dans l'aventure de Sherlock Holmes introduisant son frère Mycroft, le Diogenes Club a évidemment été récupéré par Kim Newman et a fait son apparition dans la série des Anno Dracula ainsi que dans un grand nombre de ses nouvelles. The Man from the Diogenes Club est une anthologie qui regroupe dix d'entre elles, dont le point commun est qu'elles se déroulent dans la deuxième moitié du XXe siècle, depuis la fin des années 60 jusqu'à la fin des années 90, mais surtout durant les années 70, et ont pour protagoniste Richard Jeperson. On y évoque ou l'on y croise également des personnages connus d'Anno Dracula, comme Geneviève Dieudonné, mais ces récits se déroulent dans une réalité différente, où les vampires n'ont jamais pris le pouvoir bien qu'ils existent. Newman aime en tout cas réutiliser ses personnages, Cold Snap en fait apparaître un certain nombre dont le Jago du roman du même nom. Néanmoins, si l'on ne connait rien de son œuvre avant d'attaquer ce recueil, ce n'est pas gênant pour l'apprécier, il s'agit juste d'un bonus pour les autres.

En dix nouvelles, on verra Jeperson affronter des génies du mal et des entités surnaturelles, ou enquêter sur un soap opera ultra-populaire dont les événements se répercutent dans la réalité... Il est aidé notamment par deux adjoints, Vanessa, une jeune femme au passé aussi mystérieux que le sien, et Fred Sargent, un flic qui infiltrait un groupe de néo-nazi quand il a croisé la route de Jeperson pour la première fois.

Comme souvent dans les anthologies, tout n'est pas aussi mémorable. The End of the Pier Show et The Man Who Got Off the Ghost Train montrent la rencontre entre Jeperson et ses alliés mais même des nouvelles plus courtes et sans grande importance dans la chronologie de la vie du héros comme Egyptian Avenue sont sympathiques.

L'univers très référentiel de Newman est en tout cas toujours séduisant, avec son mélange de science-fiction, de fantastique et d'horreur, le tout emballé avec une touche d'humour et d'excentricité britannique qui n'est pas sans rappeler du Doctor Who en bonne forme.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 17 Avril 2020, 12:03bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".