Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Kingsman: le Cercle d'Or (2)
Mardi 17/10 15:42 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
The Jade Boy
1666. Jem Green travaille dans les cuisines de la riche demeure du duc de Bellingdon, à Londres. Sa vie prend un tournant dramatique quand son employeur complote avec le mystérieux et terrifiant comte Cazalon, qui semble s'intéresser à Jem.

Premier tome de ce qui sera probablement une trilogie, The Jade Boy a bien des qualités, mais aussi quelques défauts. Commençons par ceux-ci: certaines révélations sont prévisibles à des kilomètres (l'identité du père de Jem par exemple) et le trio de héros n'a pas vraiment de caractères mémorables: ils sont tous dégourdis, mais Jem est un peu fade et Ann présente encore un personnage d'apprentie sorcière dégourdie qui n'est pas sans rappeler Alice Dean des aventures de L'épouvanteur, l’ambiguïté en moins. Seul Tolly émerge du lot, pas tant pour ses répliques que parce qu'il a un rôle bien plus décisif que ce que son statut de second rôle laissait supposer. Autre défaut, un humour un peu lourd mais Cate Cain ne lui accorde pas une place très importante. Quant au dénouement, il est très rapide et ouvre évidemment sur une suite ce qui peut paraître à la longue un procédé un peu lassant.

En revanche, là où l'auteur se distingue, c'est en n'hésitant pas à verser dans le glauque. Cazalon est répugnant à souhait, tout comme sa maison et ses expériences et il a droit à un sort à la hauteur. Les différentes étapes de son plan pour lier Jem à lui ajoutent aussi au suspense. L'ambiance est suffisamment prenante pour donner une chance à la suite.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 8 Novembre 2014, 11:25bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".