Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Borgias, saison 3
Alexandre VI se sort de justesse de son empoisonnement à la cantarella, et Della Rovere doit à nouveau ronger son frein, en espérant que la famille Sforza, menée par Catharina, saura réussir à se débarrasser des Borgia. Lucrezia s’apprête à convoler (encore) quant à Cesare, il tente de convaincre son père que la carrière des armes est la meilleure pour lui.

Annoncée au départ en quatre saison, la série s'arrête pourtant après ces dix épisodes. Pas de matériel pour une autre saison aux dires de Neil Jordan, et refus de Showtime de financer un téléfilm pour conclure. Heureusement, la saison 3 a le bon goût de ne pas se conclure sur un cliffhanger comme l'année précédente et les principales intrigues lancées sont réglées (Lucrezia et son mariage, la revanche des Sforza, le besoin de reconnaissance paternelle de Cesare...). Bien sûr, il reste quelques frustrations, la chute des Borgia n'est pas traitée et Della Rovere se retrouve relégué à l'arrière-plan. On peut bien sûr, série historique oblige, trouver les réponses dans les livres d'histoire ou sur wikipédia, c'est toujours une consolation.

Quoiqu'il en soit, cette saison est ma préférée et c'est toujours bien de finir sur une note positive. Point de coup de mou cette année même si le rythme est lent, on ne tombe pas dans des péripéties répétitives ou plombantes et les différentes intrigues sont intéressantes. Catharina Sforza est une adversaire charismatique et a de bonnes raisons de l'avoir mauvaise, quant à la belle famille napolitaine de Lucrezia, elle offre de bons moments de fourberie et les acteurs sont particulièrement bien choisis. Jeremy Irons est toujours sur le fil avec son jeu cabotin mais ne tombe pas et arrive à offrir de jolis moments de comique ou d'émotion et les autres personnages s'affirment de plus en plus. Le cardinal Sforza, présent dès le début est même mis un peu en avant en début de saison, et le parcours de Lucrezia au cours de cette série est assez admirable, d'enfant apparemment naïve à empoisonneuse, mais toutes ses actions semblent justifiées par les circonstances et on ne tombe pas dans la caricature de la garce qui zigouille tout le monde par ambition.

S'il ne s'agissait pas de la série du siècle, The Borgias offrait tout de même un spectacle agréable, et, visionnage aux mois de juin/juillet en ce qui me concerne, annonçait les vacances à venir ce qui lui conférait un goût supplémentaire sans doute pas prévu par ces créateurs. Je suis tout de même curieuse de voir ce que Showtime va faire de sa prochaine série mettant en scène un pape avec The Vatican qui s'attaquera au Saint-Siège contemporain.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 25 Juin 2013, 09:48bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".