Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Borgias, saison 2
Rodrigo Borgia est désormais bien installé sur le trône papal. Della Rovere est temporairement mis hors course, et Charles VIII est embourbé à Naples. Mais on ne reste jamais à l'abri des complots bien longtemps.

La saison commence mal. Cesar et Juan sont affligés de nouvelles perruques atroces, et surtout, ça se traîne. Les Borgia ont réussi à éloigner leurs ennemis et ça se concentre sur leurs histoires de fesse guère passionnantes, entre Rodrigo et ses maîtresses et le retour de ce niais de Paolo, qui rencontre un sort prévisible. Heureusement, passé le premier tiers de la saison, la tendance s'inverse.

La gentille famille se trouve enfin bousculée et menacée, notamment par Savonarole à Florence, et en son sein même la tension monte avec un Juan de plus en plus incontrôlable. De plus, le Pape lui-même est enfin bien secoué, et permet à Irons de faire autre chose que le gars qui fait tourner le monde en bourrique, ce qui était amusant au début mais devenait lassant.

Le dernier épisode est particulièrement réussi et parvient même à nous rendre un peu triste quant au sort de Juan, avant de se conclure sur un bon gros cliffhanger (et j'aimerais bien savoir pourquoi on ne profite pas de toute cette attention autour des Borgias pour rééditer le manga Cantarella dont les deux derniers tomes n'ont toujours pas été traduit.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 29 Juillet 2012, 10:39bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".