Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Tempête des Échos (2)
Jeudi 14/10 21:47 - Zakath-Nath
Un Long Voyage (2)
Dimanche 15/08 12:08 - Zakath-Nath
A Discovery of Witches, saison 2 (4)
Samedi 10/07 15:25 - Zakath-Nath
Sans un bruit 2 (2)
Vendredi 25/06 11:06 - Zakath-Nath
Split (1)
Samedi 17/07 11:44 - Vous-ne-savez-pas-Qui
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Orgueil et Quiproquos
Amanda Price est une jeune londonienne ordinaire, qui échappe à son morne quotidien en se réfugiant dans les livres de Jane Austen, en particulier Orgueil et Préjugés. Un soir, elle découvre un passage vers son roman favori et échange sa place avec Elizabeth Bennet. Elle essaie alors d'assurer le bon déroulement de son roman préféré, mais sa connaissance des rebondissements ne lui sera pas forcément utile quand sa seule présence est un élément perturbateur... et que les personnages ne sont pas forcément tels qu'ils paraissent dans le livre.

Cette mini-série britannique en 4 épisodes explore la question "que se passerait-il si vous vous retrouviez dans votre roman préféré?". Et le résultat est plutôt fun! Pour une fois, le titre français est plus représentatif que le titre anglais Lost in Austen puisqu'il se concentre vraiment sur le roman le plus connu de l'auteur. Le casting, où on retrouve pas mal de visages familiers, est excellent (j'ai eu un faible pour Hugh Bonneville en Mr Bennet) et le scénario plutôt habile. Comme Amanda, on croit savoir quoi faire et quel piège éviter... Mais on tombe sur quelques surprises. À ce niveau, on a droit à un Wickham bien différent de celui du livre, mais on ne s'en pliandra pas.

Du coup, j'aurais même préféré qu'on applique un traitement semblable à Darcy en cassant davantage le mythe, mais le scénariste a préféré faire passer Amanda par les mêmes étapes qu'Elizabeth. Est-ce simplement pour voir une fangirl assouvir son fantasme ou est-ce qu'on veut nous dire par là que même en connaissant un bouquin par coeur, on peut quand même se faire toujours avoir, et que c'est justement la force du bouquin? Je préfère la deuxième option, personnellement.

Très fraîche et amusante, la mini-série offre de toute façon une bonne dose de détente.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 26 Juillet 2012, 21:51bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".


Ingrédients :

  Titvan
Titvan
21-08-12
à 21:25

A door entirely without sense...

Peut-être un peu des deux, en fait. Mais c'est sans doute aussi pour qu'on ait quelques repères. Personnellement, je préfère qu'ils n'aient pas cassé le mythe. Je ne suis pas une puriste (je n'aurais pas aimé sinon) mais en ce qui concerne Darcy... si, un peu quand même lol
J'aime beaucoup cette mini-série, c'est très drôle et très frais (et en même temps tellement romantique ^^ Eh oui, je suis parfois une indécrottable fleur bleue lol) je ne me lasse pas de la revoir, et j'ai été assez contente de voir qu'ils s'étaient enfin décidés à l'adapter en français. Même si... je ne comprendrais jamais pourquoi la scène de Downtown est passée à la trappe. Mystère et boules de gomme.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
23-08-12
à 21:19

Re: A door entirely without sense...

En fait, la BBC n'a pas de coupures publicitaires et du coup si les séries ont un format précis (30min., 45 min....) ils peuvent dépasser, mais quand ils vendent à l'étranger, ce sont parfois à des chaines avec coupures publicitaires, donc pour que ça rentre dans leurs créneaux avec pub, ils rabotent quelques minutes ici et là. Doctor Who en a souvent fait les frais également. Ce qui est dommage, c'est que les chaînes sans coupures comme Arte hérite de ces versions tronquées, alors qu'il n'y aurait pas de problèmes de leur part à diffuser l'original. Et les éditions françaises des dvd ont aussi ces coupes.