Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Stranger Things saison 1
En rentrant d'une campagne de jeu de rôle menée en compagnie de ses amis Mike, Dustin et Lucas, Will disparait, enlevé par une mystérieuse créature échappée d'un laboratoire voisin. Le reste de la bande entend bien le retrouver, et ils vont recevoir une aide inattendue.

Cette création des frère Duffer pour la chaîne Netflix est un hommage au cinéma des années 80 et en particulier les productions Amblin, ce qui explique ce petit parfum Goonies mâtiné de ET. Ce ne sont cependant pas les seules références et on pourra également mentionner The Thing de John Carpenter, ou les premiers romans de Stephen King. Bande de gamins assez losers pour être cibles de moqueries tout en étant sacrément dégourdis, pouvoirs paranormaux, agents du gouvernement menant d'étranges expériences sous prétexte de Guerre Froide... On est en terrain connu et la nostalgie marche à plein régime.

Néanmoins, après une mise en place fort réussie, les épisodes suivants allaient-ils tenir leurs promesses? Après tout, Super 8, autre bel hommage à ce pan de l'histoire du cinéma, se perdait un peu sur la fin à ne pas trancher entre proposer un vrai monstre effrayant et mettre en scène une pauvre créature à laquelle s'identifier à la ET. Stranger Things règle la question en proposant deux "créatures", l'une assurant le quota frisson, l'autre s'avérant ultra-touchante.

Les personnages sont bien campés, avec des gamins très vite attachants et des ados qui évitent un côté têtes-à-claques, sauf quand c'est voulu. D'ailleurs la relation entre la grande sœur, le beau gosse tombeur et le frère aîné de Will un peu à part ne se règle pas de façon trop facile et évidente.

Malgré la réussite de l'ensemble, on mentionnera quelques petites scories: si cela fait plaisir de revoir Wynona Ryder, son personnage, toujours éploré et à deux doigts de la crise de nerfs (même si on comprend facilement ses raisons) devient agaçant à la longue. De plus, si le "demogorgon", tant qu'il reste à la périphérie, est angoissant, une fois pleinement révélé, il est assez convenu. DEnfin, bien qu'on comprenne que les CGI reviennent moins chers de nos jours que des effets plus artisanaux, la technique tranche un peu avec l'aspect "à la manière de...". Cela ressort d'autant plus qu'un peu plus tôt dans la série, au détour d'une courte scène, on vante les effets spéciaux de The Thing et il est dommage que quitte à pousser l'hommage, on ne s'en soit pas plus inspiré!

Pensée pour se suffire à elle-même, la saison n'exclut cependant pas une suite car plusieurs points, plus ou moins importants, restent en suspens. Peut-être pas dès l'année prochaine pour retrouver les personnages où on les a laissé, mais qui sait, dans quelques années, revoir Will, Sans-Dents et les autres revenir sur les lieux de leurs aventures ne seraient pas une mauvaise idée.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 18 Juillet 2016, 20:27bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".