Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Star Trek Sans limites
Après plusieurs années d'explorations spatiales et de missions diplomatiques délicates, le capitaine Kirk envisage de se poser un peu. Lors d'une escale dans la base de Yorktown, une rescapée d'un terrible affrontement dans une nébuleuse voisine demande leur aide pour sauver son équipage. L'Enterprise est chargée du sauvetage, mais la situation est plus compliquée que prévue et un ennemi terrible les attend en embuscade.

Comme je l'ai déjà dit précédemment, je ne suis pas du tout une amatrice de Star Trek, je connais le minimum vital comme les personnages principaux et le thème général mais je n'ai pas d'exigences particulières concernant ce qui doit faire un bon Star Trek et ce qui constitue une trahison. Ce qui m'intéresse en allant voir les films au cinéma (ce que je ne fais que depuis le reboot, c'est dire si je suis spécialiste de l'univers) c'est avant tout de passer un bon moment devant un film divertissant et les deux précédents films remplissaient le contrat même s'ils leur manquaient toujours quelque chose pour totalement m'enthousiasmer.

Pour ce nouvel opus, Justin Lin succède à J.J. Abrams parti dans une autre galaxie. On remarquera donc l'absence de ses lens-flare fétiches mais pour le reste, je n'ai pas noté de grosses différences, c'est bien emballé sans être génial, tout au plus reprocherais-je certaines scènes comme l'assaut du début trop sombres ce qui rend certains passages un peu confus.

L'intrigue du film n'est pas particulièrement originale (encore un antagoniste en pétard contre la Fédération et Starfleet et qui demande violemment des comptes) mais en éparpillant les personnages en différents groupes, elle permet de mettre en avant des relations un peu survolées dans les deux précédents films (notamment le duo Spock/McCoy). Hélas, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Si Kirk, Spock, McCoy et Scotty sont mis en avant, Uhura, Chekov et Sulu sont souvent réduits à une simple fonction, et dans le cas du second, il est malheureusement un peu tard, en cas de quatrième film, pour donner un peu plus la vedette à Anton Yelchin.

Sofia Boutella, qui s'était déjà fait remarquer dans Kingsman, s'en tire bien dans le rôle de la très dégourdie Jayla mais le méchant s'avère décevant. Ses motivations paraissent longtemps floues puis basiques et Idris Elba n'est guère avantagé par un lourd maquillage. La révélation dans le dernier acte apporte plus d'intérêt (on lorgne un peu vers le Pinbaker de Sunshine) mais il est alors un peu tard.

Quoiqu'il en soit, le film reste agréable à suivre, avec quelques touches d'humour, notamment dans les scènes entre McCoy et Spock, et constitue un bon petit blockbuster pour finir l'été.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 25 Août 2016, 15:09bouillonnant dans le chaudron "Films".


Ingrédients :

  Campanita
Campanita
05-09-16
à 11:12

Je ne connais pas parfaitement la série et les anciens films (même si j'en ai vus quelques un), et globalement j'aime bien les décisions prises par le reboot, ça permet de faire coexister deux continuités et explorer de nouvelles pistes (voire corriger certains points sensibles de l'ancienne série, le rôle d'Uhura pour ne citer que ça, même si ce n'est pas parfait dans la nouvelle). Maintenant, les films en eux-mêmes, j'ai pris beaucoup de plaisir à les regarder tous les trois, mais c'est un peu comme le téléfilm Doctor Who de 1996: pris comme un long épisode de la série, ça passe, sauf que justement ça a des ambitions plus grandes que ça, qui du coup ne sont pas remplies (et ce troisième film en particulier).

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
05-09-16
à 16:19

Re:

Je ne connais pas assez la série pour faire des comparaisons mais c'est vrai que dans ces trois films, je trouve qu'il manque toujours quelque chose pour que ce soit mémorable et aille au-delà du divertissement sympa.