Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Spaced
Tim Bisley et Daisy Steiner sont deux jeunes adultes qui se font passer pour un couple - bien qu'ils se connaissent à peine - pour pouvoir emménager dans un appartement. Ils font bientôt la connaissance de Martha Klein, leur propriétaire alcoolique, et de leur voisin Brian, un peintre conceptuel torturé.

Spaced est une série écrite par Simon Pegg et Jessica Stevenson (maintenant Jessica Hynes) et réalisé par Edgar Wright en 1999-2000. Malgré sa brièveté (deux saisons de sept épisodes chacune) elle a remporté un franc succès et a fait connaitre la future équipe de Shaun of the Dead. L'ensemble est parfaitement déjanté, avec une galerie de personnages haut-en-couleur. Martha et Brian, donc, mais aussi Mike (Nick Frost), le meilleur ami de Tim obsédé par l'armée, Twist, l'amie totalement superficielle de Daisy, et bien sûr, Daisy et Tim eux-même. On a également droit, dans des personnages secondaires à un tas de têtes connues comme Bill Bailey, Mark Gatiss ou John Simm.

Série souvent qualifiée de geek, elle est bardée de références plus ou moins pointues, qu'on aura du mal à repérer toutes mais si on les loupe, on ne reste heureusement pas à la porte. L'écriture donne lieu à une foule de scènes et de répliques hilarantes, mais l'émotion n'est pas absente (surtout dans les deux derniers épisodes). Quant à la réalisation, elle donne du dynamisme à l'ensemble et est nettement plus travaillée et inventives que dans le tout-venant des sitcom (même si Wright semble parfois se laisser un peu emporter par ses expérimentations).

Le titre français Les Allumés peut donner envie d'y regarder à deux fois (même si les personnages sont effectivement bien allumés) et c'est dommage car voilà une série qui mériterait plus de visibilité chez nous. Les deux saisons peuvent se suffire à elles-mêmes mais des rumeurs d'une troisième saison refont régulièrement surface. On se contentera d'attendre The World's End dont l'arrivée semble plus sûre.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 11 Novembre 2012, 17:38bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".