Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Shirley
Alors que les Guerres Napoléoniennes ne sont pas sur le point de se terminer, dans le Yorkshire, les Luddites, opposés à l'utilisation des machines dans les fabriques, font connaître leur mécontentement. Ce qui n'émeut guère l'industriel Robert Moore mais lui fait courir quelques dangers, à la grande inquiétude de Caroline Helstone, jeune femme sans fortune dont la meilleure amie Shirley semble attirer l'attention de Robert.

Si ce roman n'est pas le plus connu de Charlotte Brontë, il aura néanmoins eu une influence inattendue: en effet, difficile d'imaginer de nos jours, après le passage de Shirley Temple et autre Shirley Maclaine, qu'au moment de la rédaction du livre il s'agissait d'un prénom masculin, et que c'est suite à celui-ci que l'on a pris l'habitude d'en affubler les filles.

La visite d'Oakwell Hall l'été dernier m'ayant informé que Charlotte Brontë y avait séjourné et qu'elle y avait puisé l'inspiration pour la demeure de la fameuse Shirley, la boutique de souvenirs proposant le bouquin à pas cher, il n'y avait qu'un pas aisément franchi pour que je me le procure et que, au bout d'un moment, je le lise.

Que les fans de Jane Eyre qui se lanceraient dans ce roman en espérant y retrouver les mêmes sensations soient prévenus, Shirley n'est pas aussi romanesque, pas de gros squelettes dans les placards, d'enfance martyr et de dénouement tout feu tout flamme. Il s'agit plus d'une peinture de la vie rurale dans le Yorkshire de l'époque, ce qui n’empêche pas les grands sentiments contrariés et les révélations. Shirley n'en reste pas moins intéressant mais pas tout à fait abouti bien qu'on puisse y voir une influence pour le Nord et Sud d'Elizabeth Gaskell, qui fut biographe de Charlotte Brontë. Bien qu'il ne soit donc pas le roman le plus mémorable de l'auteure, il ne faudrait donc pas le bouder pour autant.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 23 Septembre 2016, 14:22bouillonnant dans le chaudron "Littérature".