Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Servir Froid
À la tête d'une troupe de mercenaires, Monza remporte victoire sur victoire pour le compte de l'archiduc Orso. Jusqu'au jour où les jugeant encombrants, ce dernier décide de la faire passer avec son frère Benna de vie à trépas. Malheureusement pour lui, Monza survit miraculeusement, avec un mot en tête:vengeance!

Joe Abercrombie s'était fait remarquer il y a quelques années pour sa trilogie La Première Loi qui revisitait de manière cynique les sagas classiques de high fantasy. Il renoue avec cet univers dans ce roman, tout en déplaçant l'intrigue en Styrie, seulement évoquée précédemment. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu La Première Loi pour apprécier ce roman (la trilogie n'est d'ailleurs plus très fraîche dans ma tête) mais on y recroise quelques personnages connus et on fait allusion à des événements ou des protagonistes familiers sans forcément les nommer directement. C'est un bonus pour les lecteurs déjà familiers des œuvres d'Abercrombie mais loin d'être indispensable.

Malgré son épaisseur, le rythme du roman ne faiblit pas et on évite l'écueil qu'on pouvait craindre au premier abord: chaque partie du roman est consacrée à une cible de la vengeance de Monza. Le risque était donc de tomber dans un schéma répétitif voyant le plan de celle-ci se dérouler sans trop d'accroc.

Assez vite heureusement, les choses se compliquent: le groupe hétéroclite qu'elle constitue autour d'elle n'est pas un modèle de fiabilité, et surtout, son désir de revanche est régulièrement remis en question: en assassinant ceux qui lui ont fait du tort, ne se met-elle pas à dos d'autres personnes aussi bien placées qu'elle pour réclamer vengeance? Son frère méritait-il vraiment d'être venger ou est-il celui, qui en premier lieu, l'a entraîné dans sa chute?

Autre atout, si le fond est très noir, le roman ne manque pas de personnages charismatiques et qui ne manquent pas de répondant, ce qui fait qu'on se prend à rire franchement de leurs sales coups et de leurs répliques. Il ne faudrait cependant jamais perdre de vue qu'ils sont avant tout des tueurs peu scrupuleux et qu'aussi sympathiques qu'ils aient l'air, on ne doit jamais baisser sa garde en leur compagnie. Plus on avance dans le livre, plus on assiste à un festival de coups tordus et de retournements de situation, mais sans jamais que cela devienne lassant ou qu'on décroche à force d'être largué.

Comme avec La Première Loi, le cynisme et l'ironie du sort sont de mise mais on laisse toujours entrevoir qu'à un petit niveau, il est parfois possible d'améliorer les choses. Pas de quoi se réjouir mais on ne tombe finalement pas dans un complet nihilisme. Et en attendant, on s'amuse quand même bien.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 22 Octobre 2016, 10:41bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".