Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Roi de Folie
--> Les Derynis - La Trilogie des Rois 1
Après avoir fidèlement servi les deux premiers rois de la lignée derynie des Festil, Camber se retire sur ses terres plutôt que de conseiller le dernier monarque en date, Imre, qu'il pressent un peu trop tyrannique. La suite lui donne raison et la nouvelle qu'un descendant humain de la lignée Haldane, déposée par les Festil, vit toujours, fait germer en lui des idées de coup d'état.

J'avais déjà lu ce livre il y a une bonne douzaine d'années, et il ne m'avait pas laissé un grand souvenir. Et puis j'ai eu envie de m'y remettre en achetant l'intégrale de La Trilogie des Rois (dernier achat dans la désormais défunte Librairie de Provence, snif). Cette trilogie s'inscrit dans le long cycle de Katherine Kurtz débuté dans les années 70, mais si elle est la première dans l'ordre chronologique, il s'agit d'une préquelle à La Trilogie du Roi Kelson que j'ai encore à découvrir.

Peut-être est-ce dû au fait qu'il s'agit d'une préquelle à une histoire déjà connue des lecteurs d'alors, et que Kurtz cherchait avant tout à raccrocher les wagons, ou est-ce simplement son style, mais j'ai trouvé l'ensemble assez plat: les protagonistes ne sont pas déplaisants mais fades, assez sommairement dépeints, avec des femmes montrées comme intelligentes mais finalement en retrait, cantonnées à être sages ou au contraire des tentatrices (un personnage est trahi par son beau-frère et on ne consacre guère de pages à explorer comment l'épouse du premier et sœur du second peut vivre les événements, si elle a des soupçons, quel est même sa personnalité? On reparlera peut-être d'elle dans les prochains tomes, cela dit). Cinhil, héritier du trône arraché à sa vie paisible de moine, aurait pu être touchant, mais là encore, tout va trop vite et on réussit à être à la fois agacé par sa manière de freiner des quatre fers et par l'attitude des autres qui le mettent devant le fait accompli comme s'ils ne soupçonnaient pas qu'il ferait autant de difficultés.

Malgré tout, ce premier tome se lit sans déplaisir non plus, il n'est pas désagréable de revenir à une fantasy un peu old-school avec ce Pays de Galles fantasmé, mais la suite a intérêt à monter en puissance.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 9 Avril 2019, 19:48bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".