Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Robin des Bois

Richard Coeur de Lion guerroie en France tandis qu'en Angleterre on a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. Robin Longstride, un simple archer, déserte avec une poignée de compagnons afin de rentrer chez lui.

Depuis quelques années, c'est vraiment la mode de raconter les débuts de héros connus. Et de tout mettre à la sauce réaliste. Ce Robin des Bois compte donc nous raconter les débuts de l'homme derrière la légende. Fort bien, l'histoire est tellement rebattue qu'une approche un peu différente est la bienvenue.

La première partie est assez emballante. Reconstitution soignée, belle photo, belle musique, bon casting. Les personnages sont bien mis en place, et très vite, on se rend compte qu'on n'aura pas une énième version de la même histoire: d'habitude, Robin lutte contre le Prince Jean et ses sbires pour rendre le royaume en bon état à Richard lors de son retour. Ici, Richard meurt, Jean devient roi, et la situation ne peut pas s'arranger.

Après l'arrivée de Robin à Nottingham, malheureusement, l'intérêt baisse. Le duo Crowe/Blanchett fonctionne bien, mais leur relation évolue trop vite. Les intrigues de palais, fascinantes au début, deviennent plus plan-plan. Et surtout, le film commence à avoir le cul entre deux chaises, à hésiter entre la fresque historique que laissait entrevoir le début, et le pur film d'aventures comme les précédents Robin des Bois. Et ce que l'on aurait accepté d'un pur film d'aventures, comme l'arrivée de Marianne à la fin avec les enfants, fait ici singulièrement tâche.

Cela se laisse suivre tout de même agréablement, mais après un si bon début c'est décevant. Je me demande d'ailleurs si comme pour Kingdom of Heaven on n'a pas encore affaire à un film charcuté au montage pour permettre une sortie au cinéma, et qui aura droit à un director's cut lui redonnant toute nouvelle allure, ou si non, les personnages étaient aussi peu développés à la base.

 

potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 15 Mai 2010, 11:54bouillonnant dans le chaudron "Films".


Ingrédients :

  Betsan
Betsan
15-05-10
à 14:31

Et Matthew MacFadyen (Arg, Matthew. Même combat que R. Armitage.), il s'en sort comment en shérif ?

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
15-05-10
à 15:40

Re:

Il est quasiment méconnaissable! Très crade, veule et assez ridicule, ça change de Darcy. Mais son personnage est assez secondaire, il n'a que quelques scènes et pas un rôle pivot dans l'intrigue.