Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Ventre de l'Arc
--> La trilogie Loredan 2

Bardas Loredan s'est établi sur l'île de Scona, où il est devenu facteur d'arc. Il ne veut plus rien à voir à faire avec Niessa et Gorgas, à la tête de la banque de l'île, mais leur vie seront de nouveau mêlées alors qu'une nouvelle guerre menace.

 

La guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée à des miitaires, disait Clémenceau. Ici, ce sont donc des banquiers et des universitaires qui s'en chargent, mais il n'est pas sûr que ce soit mieux. On retrouve le même côté absurde que dans le précédent tome, et le même pragmatisme, pour ne pas dire cynisme, des personnages tirant les ficelles du conflit.

L'auteur donne toujours autant de détails techniques, on voit qu'elle connait son affaire (elle fabrique elle-même des arcs, visiblement) même si c'est parfois un peu lourd.

Jusque dans les dernières pages, on est donc dans la droite lignée du premier volume. Au fur et à mesure, on se dit pourtant que trop, c'est trop. Les Loredan feraient passer les Atrides pour une famille en or, mais ils sont tellement détachés malgré les horreurs qu'ils se font subir qu'on ne peut finalement plus y croire, particulièrement à la fin, quand Bardas fabrique un arc très spécial pour son frère.

La trilogie a donc toujours ce ton particulier qui la détache du lot, mais sans se débarasser de traits agaçants.

 

potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 13 Mai 2010, 13:57bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".