Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Reservation Dogs, saison 1
Bear, Elora Danan, Cheese et Willie Jack sont quatre ados qui traînent leur ennui dans la réserve de l'Oklahoma où ils ont grandi. Rêvant de partir pour la Californie, ils commettent de petits délits pour financer leur voyage et se trouvent confrontés à une bande rivale.

La représentation des Amérindiens a évolué au cinéma et à la télévision au cours des décennies mais on les croise rarement en dehors des westerns et il est encore plus rare qu'ils soient au centre de l'intrigue principale et non des personnages périphériques. Cette série co-créée par Taika Waititi et Sterlin Harjo diffusée sur FX vient combler une partie de ce quasi-vide. Si Waititi est probablement le nom le plus connu de l'équipe, Harjo est un scénariste et réalisateur d'origine séminole qui a grandi en Oklahoma comme ses personnages et l'équipe chargée de l'écriture est composée d'Autochtones histoire d'avoir une bonne dose d'authenticité dans la peinture qui est faite de la vie dans une réserve.

Officiellement, Reservation Dogs a été vendue comme une comédie et l'on y trouve nombre de personnages et de passages un peu décalés: le duo de rappeurs à vélo, l'oncle Brownie, le règlement de compte au paintball, l'esprit d'un guerrier tombé à Little Big Horn (enfin, juste avant, sous son cheval) qui guide Bear... Pas de francs éclats de rire mais des sourires réguliers. Cependant, tout n'est pas que rigolade, loin s'en faut, et malgré l'amusement que certaines situations procurent, on montre également un quotidien morose sans perspective d'avenir, fait de parents souvent absents ou morts, d'une communauté gangrénée par les problèmes de drogues, d'alcool et de diabète, et le quatuor est marqué par la le décès, un an plus tôt de leur ami (et cousin de Willie Jack) Daniel, dont on découvre peu à peu les circonstances de sa disparition.

Les personnages sont particulièrement attachants, Bear et Elora Danan sont les plus mis en avant dans les premiers épisodes mais la deuxième moitié offre des intrigues centrées sur Cheese et Willie Jack qui leur permettent de sortir un peu de leur ombre. Les jeunes acteurs sont tous très convaincants, et les personnages d'adultes, tous un peu perchés, ne sont pas en reste, comme Big, le flegmatique membre de la police tribale. On parle un peu folklore local, avec notamment la figure de la mystérieuse femme-biche qui apparait dans le cinquième épisode avec un bon mélange avec du surnaturel, la représentation des croyances des personnages qui font également part d'une bonne dose de scepticisme.

Aux jeunes acteurs encore inconnus on adjoint des interprètes adultes plus expérimentés, réguliers comme Zahn McClarnon (qui avait notamment fait une apparition remarquée dans Westworld) ou juste le temps d'un épisode, comme Wes Studi ou Bill Burr qui soutiennent l'ensemble sans tirer la couverture à eux. Le premier épisode est un peu déconcertant dans son mélange des genres, entre humour, réalisme social et apparition surnaturelle, mais l'on s'y fait vite et dès le suivant on se retrouve avec un juste équilibre de tous les ingrédients.

Avec ses protagonistes paumés que l'on prend plaisir à suivre et son mélange harmonieux de tons, cette première saison est une jolie réussite et l'on ne peut que se réjouir de son renouvellement.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 9 Février 2022, 14:12bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".