Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
Rani
Philippe de Valcourt n'est pas content. Son père ayant découvert son inconduite, voilà qu'il songe à le déshériter au profit de sa demi-sœur, Jolanne. Philippe prend les choses en main, fait disparaître le vieux, le testament, et la pauvre Jolanne se retrouve on the road accusée d'un crime qu'elle n'a pas commis. Heureusement pour elle, elle a de la ressource.

En période de fêtes, France 2 a sorti la grosse artillerie avec une mini-série en costumes, en partie tournée en Inde, et scénarisée par Jean Van Hamme. Hélas, on ne se retrouve pas avec une bonne surprise. Pas face à une mauvaise non plus, car il faut bien avouer qu'on a eu largement de quoi être échaudés par le passé. Pourtant, pour une fois, les moyens sont là et moi qui croyait que tout ferait abominablement fauché, j'ai été agréablement surprise. Il y a aussi quelques acteurs de second rôle correct, aucune performance inoubliable, mais tout le monde ne se couvre pas de ridicule.

Et ce que j'ai de gentil à dire s'arrête là. L'histoire est cousue de fil blanc et on n'a pas progressé d'un pouce depuis les Angélique dans les années 60 (je parle des films, non des livres que je n'ai pas encore lu et dont je me suis laissée dire qu'ils étaient d'un tout autre ordre). La seule touche de modernité est la bisexualité de l'héroïne, orientation balancée dès sa première apparition et qui sera uniquement là pour émoustiller le spectateur à une ou deux reprises.

Alors certes, une histoire classique, bien racontée, peut parfaitement avoir de quoi séduire. Mais entre les dialogues affligeants, les rebondissements répétitifs (mentionnons la formule du journaliste de Libé qui s'est chargé de la critique: VCDBCA, c'est à dire "Viol-Coup de Boule-Cataclop-Arrestation", on ne pourrait mieux résumer) il est dur d'y trouver son compte, jusqu'à la dernière minute où on nous sort de derrière les fagots un quiproquo aussi inutile que ringard.

Et pour couronner le tout, les acteurs principaux. Mylène Jampanoï a un corps superbe, qui est régulièrement mis en valeur. Son jeu, en revanche, est très médiocre et elle manque totalement d'expressivité. En face d'elle, Jean-Hugues Anglade et Pascal Demolon cabotinent comme des forcenés en fourbes d'opérette, sans doute conscients de ce dans quoi ils se sont embarqués et décidés, au moins, à s'amuser, je ne vois pas d'autre explication. Je leur dois en tout cas de bons fous rires, car la série n'est pas dépourvue d'un certain comique involontaire.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 23 Janvier 2012, 23:03bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".