Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Primeval, saison 5
Connor est désormais impliqué dans le projet New Dawn mené par Philip Burton, tout en travaillant toujours avec le reste de l'équipe dès qu'une anomalie apparait, que ce soit sur une artère commerçante ou dans un sous-marin.

Ultime saison de la série, Primeval démarre de façon plutôt classique et se poursuit de façon tout aussi classique mais avec des épisodes au contexte bien trouvé (un sous-marin où travaille Allen Leech, le futur Tom Branson de Downton Abbey ou à l'époque victorienne, histoire de récupérer Emily). Cette fois-ci, une conclusion est en vue, et le fil rouge avance d'un bon pas jusqu'à un final qui semble régler le problème de l'avenir apocalyptique entrevu depuis la saison 1. L'influence d'Helen Cutter se fait sentir mais heureusement elle ne revient pas d'entre les morts et Burton fait un antagoniste beaucoup moins crispant. Bien sûr, ce n'est pas à ce stade qu'on verra la populace réagir logiquement face aux événements qui se déroule sous ses yeux, mais on ne le demande plus. Il faut tout de même noter que la fin laisse une porte ouverte et un petit mystère, au cas où il y aurait eu renouvellement. Ce qui n'a pas été le cas malgré un spin-off outre-atlantique intitulé Primeval: New Wolrd dont je n'ai pas entendu de très bons échos.

Malgré le petit rebondissement de dernières secondes, la conclusion est satisfaisante et ne donne pas particulièrement envie de continuer. L'équipe était globalement sympathique et malgré quelques départs expédiés, restait toujours attachante, le couple Connor/Abby et James Lester en patron pince-sans-rire assurant une continuité suffisante, mais il faut bien admettre que même au meilleure de sa forme, Primeval n'a jamais été ébouriffante et si elle assure son contrat de spectacle pas prise de tête et amusant, le peu d'évolution d'une saison à l'autre au niveau des scénarii et de la mythologie peine à en faire un incontournable du genre.

Jamais brillante donc, mais toujours suffisamment distrayante pour qu'on la regarde avec plaisir, sans en garder un souvenir impérissable.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 15 Février 2016, 14:06bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".