Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Pirates des Caraïbes: La Fontaine de Jouvence
--> Avec plein de spoilers dans l'article.
Alors qu'il est à Londres pour chercher des nouvelles de son bienaimé Black Pearl Jack Sparrow se retrouve embarqué sur le navire du terrible Barbe-Noire, en quête de la Fontaine de Jouvence...

Voici donc le quatrième volet de la série, et je vais le dire tout net: je n'ai pas aimé. Objectivement, le film est meilleur que le précédent (pas difficile, diront certains) mais dans les autres, au moins, je me souciais du sort de tous les personnages, même ceux que je n'aimais pas particulièrement, et alors même que je m'étais bourrée de spoilers avant d'aller le voir. Du coup, malgré tous ses défauts et le reproches que je fais moi-même au troisième film, je ne peux pas le détester. Là, je ne suis jamais vraiment entrée dedans. Les scènes d'action sont plus nombreuses, plus courtes, et arrivent plus régulièrement, ce qui rend le tout plus rythmé, mais rien à faire, je ne me sentais pas concernée, du coup je me suis assez ennuyée ce qui ne m'étais pas arrivée devant PotC3

Les décors sont fastueux, les paysages magnifiques ainsi que le Queen Anne's Revenge, mais rien. Ian McShane, comme je m'y attendais, est un superbe Barbe-Noire, sans aucune humanité. On croit un instant qu'au moins il se soucie de sa fille, eh bien pas autant que sa propre vie. Par contre, en vf, je ne sais pas si c'est le même doubleur à chaque fois, mais sa voix me rappelait celle du maire dans Spin City et du père de Frasier dans Frasier. Du coup, c'était un peu moins terrifiant. Globalement, les nouveaux personnages m'ont indifférée. Penelope Cruz est très bien, son personnage a de bonnes répliques, mais je me fichais un peu de ses problèmes. Philip et Syrena, alors là, au secours. Ils prennent moins de place que Will et Elizabeth, ce qui peut paraître une bonne chose pour ceux qui n'aimaient pas ce couple, mais du coup, on aurait carrément pu s'en passer. Au moins, Will et Elizabeth, s'ils n'avaient rien d'originaux, tenaient à peu près la route dans leur relation, ce n'était pas incompréhensible. Là: "tu es trop belle", "et toi, tu n'es pas comme les autres hommes", "Allons nous établir à Niaiserie-Ville!" alors qu'ils ne se connaissent pas. Leur dernière scène aurait pu être très poétique si le couple avait était crédible, mais du coup, non.

Du côté des seconds rôles, on a quand même encore une fois un bon équipage de gueules (dont l'inévitable Bronson Webb) et j'ai bien aimé Scrum, qui est un peu le personnage comique mais sans la lourdeur du duo Pintel/Ragetti. Mais pas de personnages coup de cœur dans ce film-là.

Du côté des anciens, ne restent que Jack, Gibbs, Teague, Barbossa et les lieutenants Groves et Gillette: la plupart des spectateurs ne reconnaissent pas ces deux-là d'un film sur l'autre, je devais être la seule dans la salle à connaître leur nom mais moi je les apprécie énormément, donc j'étais heureuse de les revoir. C'était même les seuls personnages pour lesquels je m'inquiétais. Ben j'avais raison. Franchement, si on les a fait revenir plutôt que de prendre deux officiers anonymes, c'est que les scénaristes avaient conscience qu'ils avaient une petite fanbase. Alors pourquoi les tuer? POURQUOI?

Jack est égal à lui-même. Donc si vous ne vous êtes pas encore lassé du numéro de Johnny Depp, ça va, sinon, non. En ce qui me concerne, il ne me tape pas encore sur les nerfs (certaines répliques ou mimiques m'ont amusée) mais il m'indiffère alors que je l'adorais à l'époque du premier film.

Gibbs et Barbossa, en revanche, sont cools. Gibbs est un peu plus que le fidèle second juste là pour apporter des informations, il prend quelques initiatives, et Barbossa est cool. À la fin du troisième et par la suite, lorsqu'il a été question de la Fontaine de Jouvence, je ne voyais pas pourquoi cela intéressait Barbossa: l'immortalité, il a déjà donné et ça a mal tourné. heureusement, le tir est rectifié, ici, puisqu'il cherche avant tout la revanche.

J'attendais beaucoup moins de ce film que des précédents, et j'ai donc quand même été déçue, même si ça n'est pas forcément lié à la qualité dudit film par rapport aux précédents, comme je l'ai expliqué plus haut.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 18 Mai 2011, 16:11bouillonnant dans le chaudron "Pirates des Caraïbes".


Ingrédients :

  Vous-ne-savez-pas-Qui
18-05-11
à 22:32

Et zut, j'aurais pas du te lire, je n'ai plus envie de le voir à présent. Même si le fait que tu n'as pas aimé beaucoup le 3eme, que j'ai adoré, devrait me rassurer sur le fait que je peux encore apprécier le 4 malgré ton avis négatif x)

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
18-05-11
à 22:55

Re:

En fait, je me suis peut-être mal exprimée, mais j'ai aimée le troisième. J'ai juste trois millions de choses à lui reprocher, et je comprends ceux qui le trouvent nul... Mais il y a plein de choses que j'aime là-dedans, et puis émotionnellement j'étais impliquée.

Après, mes goûts ne font pas autorité non plus. Le problème en fait c'est qu'après le total délire de DMC et AWE, ils ont essayé de revenir aux fondamentaux du premier, ce qui n'est pas forcément un mal car ils ne pouvaient pas continuellement surenchérir, mais sans l'effet de surprise, et sans l'équilibre entre les différents camps (les Anglais sont juste là pour se faire dessouder, au final, les Espagnols sont nettement mieux traités mais font très deux ex machina, reste les pirates qui sont égaux à eux-même). C'est cet équilibre du premier, où chaque camps avait ses moments de gloire et de ridicule qui est absent ici. Du coup j'ai trouvé que c'était un opus assez fade, et Groves et Gillette, ça a été le pompom, mais tout le monde n'est pas gaga comme moi de Groves et Gillette.

Il y a quand même des trucs très bien, comme le passage qui amène l'apparition de Barbe-Noire, Barbossa est au top de sa forme alors qu'en même temps il est au fond du trou (c'est paradoxal, je sais), mais en ce qui me concerne la sauce n'a pas pris. Je suis allée revoir AWE au cinéma, là, je ne sais même pas si j'achèterais le DVD.

  Mara
19-05-11
à 04:01

Re:

Eh bien je partage en tous points ton avis...
Je ne suis pas entrée dedans, les personnages m'indiffèrent. Le seul qui m'a paru crédible c'est Barbossa, surtout pour sa toute dernière scène. Et Gibbs, je l'ai toujours beaucoup aimé. Barbe Noire, pfff... il n'a pas grand chose comme charisme, et je crois que j'en attendais trop. Il m'a paru un peu mou, bien moins imposant que Davy Jones (que j'ai adoré mais adoré dans le 2, et déçu dans le 3, sauf pour la scène en version humaine avec Tia Dalma. Un autre perso que j'ai adoré d'ailleurs, et qui a été tout moisifié par la dernière scène, trop grotesque à mon goût)
Le personnage d'Angelica, berk, elle tient de la Mary Sue à fond la caisse, et elle m'a insupportée encore plus qu'Elizabeth. J'en suis venue à regretter une certaine fraîcheur qu'avait le couple Turner/Swann, ce qui m'a même étonnée, vu que je n'ai jamais trop aimé ces persos. Je réalise que je m'y étais attachée malgré tout...
Quant au couple Syrena (ouah, sont allés chercher loiiiiiiin! ça faisait limite badfic! et pourquoi pas Raven ou Crystal ou Selyna? XD) et le missionnaire (huhu à la blague sur la position, j'avoue, j'ai rigolé) je te rejoins totalement. Il pleuvait de la guimauve! C'était affreux, ces répliques du genre "je suis différente" "oh mais moi aussi" "han aimons nous, on se comprend trooop!" Berk mais berk... cucul au possible.
Et ce qui a bien manqué, c'est un perso à la Norrington. Je suis tout aussi fan que toi de ce personnage et bon sang, ça manque... Même Cutler Beckett était moins moisi que les pseudos méchants de ce film.
Je pense qu'une grave erreur des producteurs est d'avoir voulu faire un film centré sur Jack. Il ne faut jamais, JAMAIS faire de films sur les persos secondaires. C'est souvent catastrophique parce qu'ils sont justement intéressants et fascinants parce qu'ils n'ont pas la vedette. Ils sont au second plan, et donc on guette leurs apparitions, on les savourent parce qu'on sait qu'ils n'auront pas une place très prédominante dans le film et/ou risquent de mal finir parce que ce ne sont pas les protagonistes principaux. Alors on les apprécient mille fois plus. Mettre Jack Sparrow au premier plan le rend insipide. A la rigueur ils auraient pu commencer le film avec l'histoire du missionnaire, puis développer son histoire avec la sirène, puis faire apparaître Jack etc... Peut être que ça aurait pu mieux fonctionner ainsi...
Enfin, on verra bien s'ils font un 5ème et décident de revenir à un schéma plus alléchant...
En tout cas voilà mon maigre petit avis! ;)

  Mara
19-05-11
à 04:03

Re:

Oula, désolée pour les fautes, je ne me suis pas relue (dans le feu de l'action...) XP

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
19-05-11
à 09:26

Re:

Je suis totalement avec toi concernant Jack. C'était d'ailleurs mon inquiétude avant la sortie du film, et ça c'est confirmé. La première trilogie (et surtout le premier film) c'était avant tout l'histoire de Will et Elizabeth. Carrément celle d'Elizabeth, en fait, même si certains n'apprécient pas cette vision des choses. Jack était écrit à la base comme une sorte de mélange entre Han Solo/ Long John Silver, la charmante crapule plus ou moins alliée qui a son propre agenda. La composition de Depp a fait qu'il y a eu un équilibre parfait entre les personnages principaux. Là, ce n'est pas du tout le cas. Du coup, les seuls qui arrivent un peu à exister, ce sont Gibbs (qu'on connait déjà, pour qui on a de l'affection et qui a un peu plus à faire que d'habitude), Barbossa, parce que c'est Geoffrey Rush et qu'il a sa propre histoire indépendamment de Jack (c'est à lui que revient l'honneur du court duel final contre le méchant, au moins), et Scrum parce qu'il reprend le rôle du simple pirate qui réunit à lui seul ceux de l'équipage du Pearl laissé vacant.

Par contre les autres en souffrent énormément, et Philip et Syrena le premier (Sam Clafin est charmant mais son personnage était si fadasse que Will/Bloom est remonté en flèche dans mon estime: je me souviens de tous les passages avec Will que j'aimais bien, et que Bloom arrivait même parfois à faire de très bonnes choses). Pour Angelica j'ai apprécié ses duels verbaux avec Jack, mais justement, elle n'existe que par rapport à lui, c'est un personnage capable de lui répondre du tac au tac, ce qui est fort bien, mais c'est tout.

J'ai aimé comme toi la ligne de dialogue que tu cites, d'ailleurs c'est Depp qui a eu l'idée que Philip soit missionnaire. De là à supposer qu'il avait juste envie de dire cette réplique dans un Disney...XD

Et quand j'ai vu le sort réservé à la Royal Navy et à la soldatesque anglaise en général, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à la dédicace de Pratchett au début de Au Guet!: à la Garde du Palais, le Guet ou la Patrouille. Quel que soit le nom qu'on leur donne, leur fonction dans toute oeuvre d'aventures fantastiques reste la même: vers le chapitre trois (ou dix minutes après le début du film) ils font irruption dans la pièce, attaquent le héros un par un et se font massacrer. Jamais on ne leur demande s'ils en avaient envie.

  leodagane
leodagane
19-05-11
à 14:28

Vu hier et moi j'ai plutôt bien aimé, même si je suis entièrement d'accord avec ta critique... Cherchez l'erreur !!
En tout cas c'est vrai que Philip et Syrena = beurk et inutile... Voire même ridicule !
Pour le reste je dirais que c'est un bon divertissement où on ne réfléchit pas trop et où, pour peu qu'on accepte le principe que tout et n'importe quoi (et surtout n'importe quoi !) peut arriver on s'amuse bien !

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
19-05-11
à 15:56

Re:

j'ai plutôt bien aimé, même si je suis entièrement d'accord avec ta critique... Cherchez l'erreur !!

Je comprends tout à fait ça. Pour Indy 4, j'avais passé un bon moment, mais je trouvais les défauts pointés par les détracteurs pour la plupart totalement fondés.

  fizzy
fizzy
21-05-11
à 01:11

D'accord avec ton commentaire!!

Coucou, je te rejoins en tous points... je l'ai vu hier et suis un poil déçue, je crois que le problème, c'est que l'histoire est longue et embrouillée, entrecoupée de scèens d'action excellentes certes, mai sà force, on finit par se perdre et ça fait beaucoup de bruit tout ça (on est ressortis sourds de la séance). J'ai remarqué que le public n'a pas ri tellement en fait... J'adore le personnage de Jack, mais là je trouve que c'était parfois trop, vraiment trop. Bref un film distrayant mais inégal, avec des scènes que j'ai affectionnées mais sans plus. Finalement, je crois que ce que je préfère dans le film, ce sont les superbes vaisseau et les trop rares scènes entre Barbossa et Jack qui fonctionnent vraiment bien en tandem. Bref j'ai l'impression d'avoir vu de belles images mais pour la première fois je ne retournerai pas le voir plusieurs fois !!

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
21-05-11
à 09:28

Re: D'accord avec ton commentaire!!

J'ai même été frustrée au niveau des navires. Le Queen Anne's Revenge a de l'allure et est assez bien mis en valeur, mais c'est tout. J'ai été déçue par le HMS Providence. Ils ont pris une vraie frégate, qui avait déjà "joué" le HMS Surprise dans Master and Commander et on voit juste le pont, puis le navire de loin en train de couler. Pas un seul combat naval non plus. Dans les trois autres films, tous les navires étaient nettement plus mis en valeur et explorés.

  Garnes
06-07-11
à 21:37

Bonjour!

Bonjour je voudrais d'abord dire que votre site est tres bien et que j'y passe de nombreux (et agreable!) moments. Je ne suis pas tout à fait d'accord sur cet article même si je pense que certaines de ces critiques negatives soit justifiées!!
Je trouve que par rapport à d'autres films detaillé sur ce site le sujet est un peu survolé et je le regrette. Car malgrès quelques bas ce film tient la route et n'est pas non plus un "navet".

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
06-07-11
à 21:48

Re: Bonjour!

Concernant cette critique, il faut tenir compte qu'elle a été écrite un peu à chaud, donc ça peut expliquer le côté "survolé" (même si elle est quand même beaucoup plus détaillée que pas mal d'autres critiques sur ce joueb, le développement n'est pas mon point fort).

Malheureusement, avec le recul, j'aime encore moins ce film. Cela dit, je m'étais pas mal investie dans la précédente trilogie, même si elle était loin d'être parfaite, ce qui fait que je suis quand même plus indulgente avec les défauts qu'elle comporte. mais ce quatrième opus, je ne lui trouve malheureusement aucun charme et pas beaucoup des qualités qui contrebalançaient les défauts des précédents (à mes yeux, évidemment, je comprend qu'on puisse trouver PotC3 totalement indigeste et préférer celui-là). Mais globalement, je le trouve assez mal écrit (ce qu'on pouvait au moins reprocher aux deux précédents) mais en plus très fade. Je n'ai pas du tout retrouver ce qui faisait que le premier était aussi réussi (principalement les personnages et leur relation) ni le côté fou des deux suivants.

  Titvan
Titvan
24-09-11
à 16:08

Un peu contradictoire...

Oui, je commente 4 mois après je sais, mais mieux vaut tard que jamais... ou était-ce "vieux motard que j'aimais"...?

Bref. Je suis d'accord avec toi sur la plupart des points que tu cites. En revanche, quand tu dis que tu n'as pas aimé le film parce qu'entre autres tu ne t'es pas souciée du sort des personnages mais tu trouves quand même qu'il est meilleur que le précédent, j'ai pensé que c'était contradictoire. C'est au contraire une des raisons qui ont fait que moi je l'ai trouvé moins bon. Je suis désolée pour moi il ne suffit pas d'enchainer les scènes d'action (c'est beaucoup dire d'ailleurs, on a largement le temps de reprendre son souffle) pour qu'un film soit bon. Si je ne me soucie pas du sort des personnages, si je ne me sens pas concernée par l'histoire c'est qu'il y a un problème quelque part, et ça ne vient pas obligatoirement du spectateur surtout quand c'est le cas de plusieurs spectateurs et pas seulement d'un.
Quant à penser que le film est "objectivement bon" ou "objectivement meilleur que le précédent" je ne saurais dire. Je n'ai jamais su regarder un film objectivement. Pour moi, ce film était... je ne trouve pas de mot un peu moins catégorique que mauvais. Je vais me contenter de "bof" donc. Je l'ai revu il n'y a pas très longtemps (je me tairais sur le comment, mais au prix où j'ai payé la place en 3D... n'est-ce pas?) et j'ai toujours la même impression : c'est un film sans profondeur, un divertissement sans émotion, une quête sans difficulté, sans obstacles, ou bien les rares obstacles ne sont pas insurmontables loin de là. J'en veux pour preuve, mais c'est un exemple parmi tant d'autres, "le mot de passe" pour trouver la fontaine : aqua de vida. N'importe quel pecnot, sachant un peu lire ou ayant une once de jugeote, peut la trouver dans ce cas. C'est vrai qu'on parle de pirates là... mais tout de même, admettez que c'est un peu fort de roquefort. Pour le reste, je m'attendais à une vraie quête avec des énigmes, de la réflexion, des pièges, une difficulté quoi... mais non, rien. Bon, y a bien les espagnols qui viennent mettre leur grain de sel dans l'affaire en détruisant la fontaine, mais là encore rien de bien méchant... certes ils ont détruit la pierre mais l'eau continue de couler (pas de jugeote non plus les espagnols apparemment), ils ont toujours la larme et, oh! la sirène qu'ils ont essayé de tuer vient leur rapporter les calices! Que demande le peuple? Alors celle-là, elle manque de mourir et la première chose à laquelle elle pense en se réveillant c'est "heu! vite, allons aider ceux qui m'ont attachée là pour y crever!" Personnellement je leur aurais conseillé d'aller se gratter, mais c'est moi hein.
Bref, je ne vais pas m'étaler plus, parce que si je devais entrer dans les détails je n'en finirais pas tellement y a de choses à dire, sur les personnages notamment... Le seul point positif c'est la fin, à partir du moment où Barbossa redevient véritablement Barbossa (la première surprise du film, la première émotion que j'ai ressentie) Là j'ai bien aimé. Dommage, c'était la fin.

Et je ne parlerai pas de la 3D... je vais me mettre en colère.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
24-09-11
à 17:41

Re: Un peu contradictoire...

Ce n'est peut-être pas très clair, parce qu'effectivement je trouve potC4 moins bon que PotC4, mais ce que je veux dire, c'est qu'il y a énormément de choses qu'on peut reprocher à PotC3 (surenchère à tous les niveaux, côté foutraque, longueur, trous dans le scénario...) qui sont absentes de PotC4 ou moins présentes. D'où le côté "objectivement" ça doit être meilleur, même si je t'accorde que parler d’objectivité, c'est toujours délicat.

Mais j'ai un attachement pour PotC3 qui fait que malgré tous ses défauts je le préférerais toujours au machin fadasse et paresseux qu'est PotC4. Dans PotC2 et PotC3, on avait l'impression qu'ils voulaient prendre des risques, faire quelque chose de différents, au risque de se planter. Pour PotC4 ils ont voulu jouer la sécurité en essayant de retrouver les fondamentaux du premier, et en donnant au spectateur du Jack Sparrow en personnage principal "parce que c'est le personnage préféré de tout le monde", tout en ouvrant sur de futurs films, et au final c'est insipide et sans grandes nouvelles idées ou très peu, sans personnages forts pour contraster avec Jack (je n'aime pas Will, mais Jack a besoin d'un Will, ou d'un Norrington pour contrebalancer sa folie. Gibbs est trop secondaire et n'a pas d'histoire personnelle, et pour Philip, ils n'ont retenu de Will que le côté "jeune premier pour faire craquer les jeunes filles" et il est totalement dispensable. Il n'apprend rien de Jack et Jack ne lui apprend rien, interaction zéro.)

C'est un peu pour ça que Barbossa s'en sort à bon compte: il a une histoire, une motivation (contrairement à Jack dont la motivation est éjectée dès le premier quart d'heure), il arrive à exister.