Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who saison 6 épisode 5: The Rebel Flesh

Le Tardis débarque sur Terre, au XXIIe siècle, alors qu'une tempête solaire frappe. Le Docteur s'empresse d'avertir les ouvriers de l'usine où il vient d'arriver qu'ils seraient bien inspirés d'évacuer la zone. D'autant que les doubles synthétiques de ces derniers, chargés d'effectuer les tâches les plus dangereuses semblent désormais animés d'une vie propre.

Matthew Graham est le co-créateur de Life on Mars, qui est drôlement bien. C'est aussi le scénariste d'un épisode de Doctor Who, Fear Her, qui l'était drôlement moins. Autant dire que je me méfiais un peu de ce double épisode. Au terme de la première partie, ce n'était pas trop mal.

Parmis les plus, Graham a ramené de sa série phare Marshall Lancaster, qu'on est contents de revoir. Les décors, entre monastère médiéval et usine qui crache de l'acide, sont sympa avec une petite touche angoissante. Les doubles synthétiques permettent quelques déformations physiques agréablement dégueu. Et pour une fois, Rory est mis en avant par rapport à Amy. Après tout, il sait quel effet ça fait d'être artificiel tout en ayant des souvenirs et des émotions bien humaines.

Malheureusement, le tout reste un peu éventé, parce qu'entre le clône de Martha, la fille du Docteur, et Rory la saison dernière, rien que dans la série, le thème n'est pas franchement inédit. Et l'humaine qui met le feu aux poudres en tuant un membre du camp adverse par peur alors qu'au contraire on devrait tout faire pour s'entendre, ça rappelle le double épisode avec les Siluriens de l'année dernière, qui n'avait rien de topissime. M'enfin, ça restait agréable, quoique classique. À voir comment la situation sera dénouée.

 

potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 23 Mai 2011, 17:33bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".