Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore

Potion précédente-Potion suivante
Phantoms
Jenny et sa jeune sœur Lisa arrivent à Snowfield, Californie, où elles doivent vivre ensemble après le décès de leur mère. Elles découvrent une ville morte, quelques cadavres mutilés ou étrangement déformés, quand les habitants n'ont pas simplement disparu. Quand les secours arrivent, ils ne semblent qu'offrir un nombre supplémentaire de proies au terrible prédateur qui rôde.

Il y a de cela des années, quelqu'un m'avait parlé de ce livre et notamment de la scène avec le papillon de nuit et le gros pervers. Ce qui fait que je l'avais gardé en tête mais il aura fallu plus de vingt ans (j'étais très jeune à l'époque, hein!) pour que je le lise. Ça commence très bien, avec les deux héroïnes découvrant une ville déserte à l'exception de corps amochés, les premières apparitions du monstre sont très réussies, il y a un petit côté The Thing télescopé avec Ça et on ne voit pas très bien comment le groupe peut s'en sortir face à un ennemi aussi redoutable.

Malheureusement, après être allée crescendo dans le danger, l'histoire se conclut trop facilement, avec une parade gadget (malgré du techno-babble correct pour expliquer le pourquoi de cette solution) et un dernier frisson. Dommage, car les capacités de l'Ancien Ennemi étaient riches en possibilité, il y a une réflexion intéressante sur sa nature, mais la manière de le vaincre ne se révèle pas du tout à la hauteur.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 7 Mai 2019, 12:44bouillonnant dans le chaudron "Littérature".