Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Nord et Sud

Au XIXe siècle, la jeune Margaret Hale mène une vie tranquille dans le sud de l'Angleterre, entre Londres et le village idyllique d'Helstone, quand sa famille est obligée de s'installer à Milton, une ville industrielle et enfumée du nord où les gens se conduisent et parlent très différemment.

Contrairement à ce que laisse supposer le paragraphe précédent, ce roman d'Elizabeth Gaskell n'est pas la version victorienne de Bienvenue chez les Ch'tis. Le ton est assez triste et dramatique, avec une héroïne plongée dans un monde dur auquel elle a du mal à se faire avant de l'adopter et de remettre en cause sa vision d'un sud loin d'être aussi agréable qu'elle ne le pensait. Le livre dépeint bien les problèmes de l'industrialisation et des rapports de classe, entre les gens du Sud de bonne famille se sentant supérieurs même s'ils ne sont pas riches et n'ont rien fait de significatif, et les gens du Nord qui se sont fait tout seuls et méprisent ceux incapables de faire leur propre fortune, mais aussi entre les patrons et les ouvriers.

Du côté des patrons, les personnages de John Thornton (que Margaret ne pourra pas sentir au début mais on sait d'avance ce que ça veut dire!) et de sa terrible mère sont mémorables, et du côté des ouvriers, Nicholas Higgins le syndicaliste et sa famille ne le sont pas moins.

Il est vraiment dommage qu'en France Elizabeth Gaskell soit méconnue et reste dans l'ombre de Jane Austen ou des soeurs Brontë (elle était d'ailleurs une amie de Charlotte) car ce livre a tout pour plaire aux amateurs de ces célèbres écrivains tout en ayant sa propre personnalité.

potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 26 Février 2009, 15:17bouillonnant dans le chaudron "Littérature".


Ingrédients :

  Mara
26-02-09
à 16:09

Je suis très fan de la mini série avec Richard Armitage. Je te la recommande vivement, c'est très bien fait, tout en sobriété et subtilité. Je n'ai pas lu le livre, mais étrangement, j'ai demandé avant hier en librairie s'il était possible de le commander. Mais je ne l'ai pas fait, le prix était exorbitant!

Merci de continuer à nous faire découvrir tes lectures et dernières découvertes cinématographiques!

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
26-02-09
à 16:42

Re:

J'ai regardé la série dans la foulée et un article va bientôt venir, elle est effectivement excellente (et Richard Armitage, woa!).

Sinon, visiblement en français le livre n'existe qu'en grand format et une sortie en poche n'a pas l'air prévue, c'est vraiment dommage. J'ai pris la version Pinguin en anglais du coup.