Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
North & South 2004

Comme l'indique le titre de l'article, en 2004 est sortie une adaptation de Nord et Sud, le roman d'Elizabeth Gaskell dont j'ai précédemment parlé. Il s'agit d'une mini-série de quatre épisodes de 60 minutes diffusée par la BBC.

J'ai énormément apprécié cette adaptation. Le scénario est globalement réussi, apportant des changements quand il le faut. Par exemple, la rencontre entre Margaret et Thornton est différente du livre, mais a nettement plus d'impact, puisque l'héroïne découvre de ses propres yeux l'intérieur de l'usine et est témoin de la brutalité de Thornton envers un ouvrier (conduite qui sera justifiée plus tard mais pose bien la relation entre les personnages). Je suis un peu plus réservée sur la dernière scène un peu trop "hollywoodienne", mais à ce stade on est tellement attaché aux personnages qu'en fin de compte on accepte la licence artistique.

Le casting est irréprochable mais mes préférences vont à Richard Armitage qui campe un merveilleux Thornton et à Sinead Cusack dans le rôle de sa mère, des personnages très forts dans le livre et qui le sont tout autant à l'écran. Jo Joyner dans le rôle de Fanny, la soeur écervelée et superficielle de Thornton apporte un peu d'humour à une histoire qui en a parfois bien besoin.

La réalisation est très bien. Mon inquiétude concernant ce genre d'adaptation est généralement que la réalisation est totalement impersonnelle et fonctionnelle, que tout repose sur les acteurs et la qualité du scénario. Brian Percival, sans être révolutionnaire, apporte de belles séquences comme l'arrivée de Margaret dans l'usine et la fin du premier épisode, où le coton flotte dans la salle des machines comme de la neige, ce qui est à la fois magnifique et plutôt nocif pour les poumons.

Comme dans le livre, la fin peut paraître précipitée, mais ce n'est pas grave au regard de la qualité globale de la série, dont on ne peut qu'espérer qu'elle sortira un jour en France.

Et maintenant, c'est totalement gratuit mais pour le plaisir de vos sens:

 

 

potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 26 Février 2009, 17:17bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".