Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Marchlands
En 2010, un jeune couple, Nisha et Mark s'installent à Marchlands, une vieille demeure à la lisière d'un paisible village. Alors que la naissance de leur premier enfant approche, Nisha trouve les traces d'une précédente occupante, Alice, une petite fille qui a vécu là dans les années 60. En 1987, la famille Maynard mène une existence paisible quand la cadette, Amy, semble de plus en plus perturbée quand il est question de son amie imaginaire, Alice. En 1967, Paul et Ruth Bowen ont bien du mal à se remettre de la mort de leur fille, Alice.

Mini-série de cinq épisodes diffusée sur ITV en 2011, Marchlands est une histoire de fantômes assez classique mais bien fichue. Difficile de faire encore peur de nos jours avec de simples apparitions, mais si on a droit à des portes qui claquent, des robinets qui se mettent en route et autres manifestations spectrales, je ne suis pas certaine que le but fondamentale de la série était de terrifier le spectateur. Au mieux, le faire sursauter et ménager un peu de tensions occasionnelles. Alice est finalement un fil rouge pour explorer trois familles à trois époques différentes.

Les Bowen doivent surmonter une tragédie, les parents Maynard comprendre les problèmes de leurs deux enfants, celui le plus en difficulté n'étant pas forcément celui que l'on croit et Nisha et Mark dépasser le stade de jeune couple pour fonder une famille solide. Les histoires s'entremêlent de façon assez fluides même si dans le dernier épisode, la vérité sur la mort d'Alice donne lieu à des aller-retour qui ne font que retarder ce que l'on avait déjà compris.

Les amateurs de frissons en seront pour leurs frais mais la série, servie par une pléiade d'acteurs sympathiques (même si Alex Kingston est assez mal servie par son personnage, bien que le scepticisme de celui-ci soit compréhensible) se laisse regarder, sans être inoubliable.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 2 Décembre 2013, 18:29bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".