Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Maîtres et Valets, saison 4
La Grande-Bretagne est engagée dans la Grande Guerre et James et Edward sont tous deux mobilisés. Pour le reste des habitants du 165 Eaton Place, on se partage entre inquiétude pour les hommes partis au front et désir de se rendre utile, d'une façon ou d'une autre.

Downton Abbey avait dès son lancement était qualifiée de version moderne d'Upstairs Downstairs mais cela n'a jamais été aussi flagrant que dans leur saison traitant de la guerre de 14-18, au-delà de leur thème commun:la femme de chambre nommée Daisy se marie avec le gentil valet de pied envoyé au combat, la petite jeune de la famille s'engage comme infirmière, et dans le dernier épisode traitant de la grippe espagnole, ce sera la rouquine qui y succombera, ce qui n'arrangera pas le mental de son cher et tendre déjà blessé physiquement et psychologiquement. Évidemment il y a suffisamment de différences pour ne pas y voir malice, mais les parallèles sont amusants.

En dehors de cela, on a sans doute droit à la saison la plus solide: l'humour prend du recul à l'exception d'un épisode centré sur une tentative de monter des tableaux vivants pour lever des fonds, et on explore différents thèmes: la peur pour ses proches et la douleur de les perdre, bien sûr, les traumatismes dont souffrent les soldats, les accusations de lâcheté, mais également la question des réfugiés venus s'installer en Angleterre, ou le traitement des habitants d'origine allemande en butte à l'hostilité de leurs voisins qui voient en eux des espions ou ont juste besoin de trouver des boucs émissaires.

Edward et James, par les épreuves qu'ils traversent, ont l'occasion de sortir un peu de leurs rôles respectifs, la tête de linotte joviale pour l'un et le gommeux inconséquent pour l'autre, mais j'ai nettement plus été touchée par le premier.

Évidemment, la série n'a pas les moyens d'offrir des scènes de combat dignes de ce nom et le zeppelin venu bombarder Londres prête plutôt à sourire, mais les intrigues rattrapent aisément ces défauts.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 25 Novembre 2017, 17:42bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".