Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore

Potion précédente-Potion suivante
Maîtres et Valets, saison 3
Lady Marjorie Bellamy doit se rendre à New York voir Elizabeth, et décide d'embarquer sur un tout nouveau paquebot de grand luxe, le Titanic. Pendant ce temps, James s'intéresse à Hazel, la nouvelle secrétaire de son père.

Après une petite pause, je me suis relancée dans mon coffret de l'intégrale d'Upstairs Downstairs avec une saison qui s'étale du naufrage du Titanic à l'entrée en guerre de la Grande-Bretagne en 1914. Soit le même cadre de la saison 1 de Downton Abbey. La mort d'un membre de la famille suite à cette rencontre tragique avec un iceberg est surtout l'occasion pour l'interprète de Marjorie d'abandonner un personnage qu'elle n'aimait guère et bouleverse moins le quotidien des Bellamy que celui des Grantham passé les deux premiers épisodes.

On retrouve donc la petite bande, moins Sarah qui se fait finalement remplacer par une certaine Daisy, et upstairs on a deux arrivées notables, celle de Hazel et celle de Georgiana, une pupille de Richard Bellamy plus ou moins chargée de remplir le vide laissé par Elizabeth. Les intrigues sont dans la lignée des précédentes, avec un James Bellamy toujours aussi inconséquent (il faut dire que quand on est ami avec le Maître, aka Anthony Aintley, tout s'explique), et on a davantage droit à des épisodes centrés sur Edward ou la vie sentimentale de Rose (dans cette série en tout cas, il y a deux options: réaliser que l'homme de ses pensées est un tocard avant de se retrouver mariée avec lui, ou réaliser que l'homme de ses pensées est un tocard après).

On revoit aussi brièvement Alfred, mais la conclusion de son histoire est encore moins satisfaisante qu'en saison 1 et de ce point de vue, la série vieillit mal.

La saison se clôt sur le début de la Grande Guerre, et tout le monde, à l'exception de Richard et Daisy, prend la situation avec légèreté, mais il y a fort à parier que la saison suivante remette les pendules à l'heure.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 15 Novembre 2017, 11:36bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".