Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Luther saison 1
L'inspecteur John Luther reprend du service après une mise à pied temporaire. À peine est-il revenu dans le bain qu'il doit s'occuper d'élucider la mort des parents d'une certaine Alice Morgan.

Créée en 2010 par Neil Cross, Luther a vite rencontré le succès, et sa tête d'affiche n'y est pas étrangère. En effet, on se retrouve ici dans le registre du polar urbain souvent bien sombre et violent, où il importe plus de trouver un moyen de coincer le coupable que de la démasquer. Ce qui n'empêche pas Luther de montrer ses capacités en matière de déduction à plus d'une occasion. Les intrigues indépendantes ne manquent pas de suspense mais dans cette première saison on semble un peu trop souvent avoir recours au personnage de type tueurs en série, bien qu'on en fasse pas systématiquement un génie du crime, ce qui est déjà quelque chose.

La principale force de cette première saison, c'est donc Luther incarné par Idris Elba et le duo qu'il forme avec Alice Morgan (Ruth Wilson, qui était déjà une excellente Jane Eyre il y a quelques années).

Pourtant, on ne peut pas dire qu'ils soient facilement attachants, ces deux-là, entre la personnalité très borderline du premier et les tendances psychopathes de la seconde. On a dépassé le stade où l'on peut parler de tendance, d'ailleurs. Et pourtant, cela fonctionne. Alors qu'on aurait pu penser que la saison s'orienterait vers un fil rouge consistant pour Luther à échapper Alice et la mettre hors d'état de nuire avant qu'elle ne détruise sa vie, leur relation va prendre un détour moins convenu jusqu'à un final particulièrement tendu.

Si Elba et Wilson sont ceux qui remporteront forcément le plus d'attention, le reste du casting fait correctement son travail bien que le personnage joué par Paul McGann, acteur que j'apprécie par ailleurs m'ait agacée à plus d'une occasion. C'est sa position qui le veut, certes, mais c'est un peu dommage.

Assez classique au niveau des affaires traitées, avec une réalisation efficace mais sans rien de particulier non plus, Luther sort donc tout de même du lot grâce au charisme des acteurs principaux et leurs rapports atypiques.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 1 Mai 2016, 17:39bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".