Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Lovely Bones

Par une froide soirée de décembre, Susie Salmon, 14 ans, est assassinée par un de ses voisins, Mr Harvey. Depuis l'au-delà, elle assiste à la suite de la vie de ses proches, tandis que son assassin reste toujours impuni.

L'adaptation par Peter Jackson du roman d'Alice Sebold me laisse au final le même sentiment que le livre. Ce n'est pas mauvais, loin de là. Toute la partie dans le monde des vivants, notamment le début, est très réussie. Saoirse Ronan, décidément excellente, illumine l'écran, Stanley Tucci est également très bon en homme au physique ordinaire cachant un véritable monstre.

Le problème, c'est l'entre-deux monde dans lequel Susie évolue au bout d'une demi-heure. Ces passages ne m'avaient déjà pas convaincue dans le roman, mais le film ajoute la difficulté supplémentaire de livrer un visuel précis à la place de l'imagination du lecteur, et je n'ai pas du tout apprécié. Non que ce soit fondamentalement moche d'ailleurs, la plupart du temps, c'est même joli. Mais ça tranche tellement avec le reste (même si c'est peut-être le but) et c'est si artificiel (ce n'est pas le monde réel, d'accord) que je suis un peu restée à la porte.

Bref, c'est un peu dommage même s'il ne s'agit pas d'un ratage, loin s'en faut.

potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 25 Février 2010, 18:38bouillonnant dans le chaudron "Films".


Ingrédients :

  Vous-ne-savez-pas-Qui
26-02-10
à 00:31

Un film déconcertant

J'avais acheté le livre et finalement ne l'ai jamais lu... je suis donc allée voir le film sans a priori, bande-annonce mise à part. Je dirais que comme toi je suis restée un peu à la porte du visuel de l'au-delà, même si je l'ai trouvé intéressant, du fait que le côté kitsch-idyllique correspond à ce qu'une adolescente pourrait imaginer comme paradis... Certaines scènes mettent extrêmement mal à l'aise (quand elle est piégée par son voisin dans la cabane souterraine, quel jeu d'acteurs entre les deux ! Ou la scène cauchemardesque où dans l'au-delà elle voit son meurtrier dans sa baignoire). Par moment ça frôle le film d'horreur... je ne dirais pas que le film est inoubliable, mais il m'a intéressée par son côté expérimental et je ne regrette finalement pas d'avoir fait le déplacement.