Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore

Potion précédente-Potion suivante
Liste des épisodes et scénaristes de la saison 10 de Doctor Who
Steven Moffat annonçait du lourd au niveau des scénaristes de son ultime saison et on le sait désormais, de celle de Peter Capaldi, mais au final, même si elle comporte quelques éléments intéressants, comme souvent, il ne fallait pas s'attendre à du spectaculaire. En fait, cela m'a rappelé les saisons 5 et 6 où Richard Curtis et Neil Gaiman faisaient office d'inviter de luxe et où j'espérais que la pratique se poursuive. Certes, Gaiman est revenu la saison suivante, mais bon... Moi qui me prenais à rêver d'un Armando Iannucci écrivant un épisode pour Capaldi (il avait fait part de son intérêt), cela ne se fera donc point. Mais il y a tout de même de quoi spéculer un peu, c'est toujours amusant.

A Star in Her Eye de Steven Moffat: comme d'habitude, au showrunner d'ouvrir le bal. L'épisode devrait voir arriver Pearl Mackie dans le rôle de Bill, et Nardole (Matt Lucas) est toujours de la partie.

Épisode 2 de Frank Cottrell Boyce: changement de scénariste, ce qui semble indiquer qu'on n'aura pas, contrairement à la saison précédente, un double épisode en ouverture. Quant au scénariste, c'est apparemment un auteur très respecté, de livres pour la jeunesse notamment, mais In the Forest of the Night, sa première incursion dans la série en saison 8, ne m'aura pas vraiment convaincue par son aspect trop conte de fée, demandant une suspension d'incrédulité trop élevée, même dans le cadre de Doctor Who. Je ne connais pas son style pour savoir si c'est récurrent chez lui ou si l'on peut s'attendre à quelque chose de tout à fait différent pour son deuxième passage. Mina Anwar, qui jouait la mère de Rani dans The Sarah Jane Adventures est créditée au générique mais jouera un autre personnage. On a l'habitude.

Épisode 3 de Sarah Dollard: script doctor sur Merlin et Primeval, scénariste de l'épisode de The Halcyon que j'ai vu hier soir (c'était très bien, merci), elle est surtout l'auteure de Face the Raven en saison 9, que j'avais particulièrement apprécié même si la réalisation ne suivait pas vraiment. Espérons du mieux à ce niveau et apparemment l'épisode se passe durant la Régence ou à peu près, un autre bon point.

The Haunted Hub de Mike Bartlett: un épisode signé du scénariste du bon mais oppressant Doctor Foster (et d'un téléfilm en tournage intitulé King Charles III dont le synopsis me tente bien) qui fait son entrée dans la série. Difficile de savoir à quoi s'attendre mais la présence au générique de David Suchet (Hercule Poirot, quoi) suscite forcément l'intérêt, surtout avec un personnage appelé The Landlord. Ce qui en fait soit un Seigneur du Temps, soit un tenancier de pub. Dans tous les cas, ça intrigue, en espérant que ce ne soit pas le pétard mouillé de la saison.

Épisode 5 de Jamie Mathieson: j'avais adoré ses deux épisodes de la saison 8 The Mummy of the Orient Express et Flatline. The Girl who died co-écrit avec Steven Moffat, n'était pas désagréable non plus, et Tripped, dans le genre potache fauché était une petite série sympa. Bref, j'attends de voir si le bonhomme confirme, en scénariste de Doctor Who et ailleurs, et si c'est le cas, je le verrais bien showrunner dans quelques années (oui, je m'illusionne peut-être en misant d'emblée sur ce cheval mais étant donné mes réserves sur Chibnall, qui ne demandent qu'à être dissipées, il faut bien garder une lueur d'espoir en l'avenir).

Extremis de Peter Harness et Steven Moffat. Peter Harness est le responsable de Kill the Moon en saison 8. Il a également co-écrit la saison dernière avec Moffat le double-épisode sur les Zygons, plus classique et qui ne manquait pas d'intérêt, donc cela peut rassurer un peu ceux pour qui Kill the Moon avait laissé un mauvais souvenir. C'est également le scénariste de Jonathan Strange and Mr Norrell ce qui le recommande à mes yeux même si je ne suis pas encore convaincue qu'il puisse nous faire un grand épisode de Doctor Who.

Épisode 7 de Peter Harness et Steven Moffat. Eh oui, encore eux, ce qui peut laisser supposer un double épisode de milieu de saison même si les noms au casting des deux épisodes laissent supposer deux univers différents (il y a des personnages italiens dans le premier qui ne sont pas mentionnés dans le second, où Missy devrait faire son apparition). Mais IMDB, des mois avant la diffusion d'un épisode, n'est pas vraiment fiable.

Épisode 8 de Toby Whithouse: un habitué de la série puisqu'il est présent depuis la saison 2 où il avait écrit School Reunion et a signé des scénarios pour les saisons 5, 6, 7 et 9. Jamais de grands épisodes mais toujours du très honnête, donc on peut supposer qu'il en sera de même cette fois-ci.

The Eaters of Light de Rona Munro: voilà un choix qui ne manque pas d'intérêt. En effet, Rona Munro a déjà écrit pour Doctor Who... Mais à l'époque de la série classique. En effet, elle est la scénariste de Survival, le dernier épisode de l'ère McCoy qui avait donc marqué la fin temporaire de la série. Évidemment, dit comme ça, c'est un peu sinistre, mais si Survival ne vaut pas les très bons Remembrance of the Daleks et The Curse of Fenric, les incontournables de la période Seven, il restait très correct et avec une réplique inoubliable: "There are worlds out there where the sky is burning, and the sea's asleep, and the rivers dream; people made of smoke and cities made of song. Somewhere there's danger, somewhere there's injustice, and somewhere else the tea's getting cold. Come on, Ace. We've got work to do.". Il ne faut peut-être pas se monter le bourrichon mais ce sera intéressant de voir enfin quelqu'un ayant écrit pour la série classique participer à la nouvelle mouture.

Épisode 10 de Mark Gatiss: on ne présente plus Mark Gatiss aux fans de Doctor Who et de Sherlock, et l'on sait donc plus ou moins à quoi s'attendre de sa part. En dehors de Cold War et de Sleep no more qui m'ont totalement laissée à la porte, je passe généralement un bon moment même si aucun de ses épisodes n'est de l'étoffe dont on fait les tops. Là, apparemment, il ramène les Ice Warriors, méchants de la série classique que j'apprécie mais qu'il avait remis au goût du jour dans Cold War, qui, si vous avez bien suivi, ne m'avait pas convaincue. Donc j'espère qu'il sera un peu plus inspiré, mais pour l'instant, je crains "l'épisode mineur de remplissage avant le gros final", ce qui était déjà plus ou moins sa place en saison 9.

Épisodes 11 et 12: probablement un double épisode de fin de saison, avec Rachel Talaley qui revient à la réalisation, ce qui est une bonne nouvelle (sinon cette saison les autres blocs ont l'air réalisé par des petits nouveaux). Moffat doit encore signer l'épisode de Noël 2017 qui devrait se conclure sur une régénération, donc ce final ne marquera pas son départ en fanfare. Ça va encore diviser et faire beugler dans le fandom, à tous les coups, mais comme la vindicte populaire se tournera vers un autre pauvre bougre quoiqu'il arrive en saison 11, je serais étonnée qu'il ne se lâche pas encore plus que d'habitude et après lui, le déluge.

Il y a encore pas mal de zones d'ombre en attendant le 15 avril, et on peut supposer qu'il y aura du Dalek quelque part (dans la bande-annonce, déjà), peut-être pour le final, peut-être avec Missy qui avait fini en leur compagnie en saison 9, mais pour le reste, mystère, j'aimerais bien revoir d'autres streums de la série classique revenir (Capaldi plébiscitait les Autons et les Cybermen Mondasiens, donc au moins l'un des deux, comme cadeau de départ?).
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 7 Février 2017, 20:05bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".