Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Dernier train pour Busan
Seok Woo, gestionnaire d'actifs dans une société de Séoul, accompagne à contrecœur sa fille chez sa mère à Busan. Alors qu'un virus frappe le pays, transformant la population en zombies agressifs, le train va devenir leur salut pour joindre Busan, encore épargnée. Mais des passagers ont déjà été contaminés.

Présenté hors compétition à Cannes, ce film de Yeon Sang-ho a reçu un accueil très favorable mais je n'avais pas eu l'occasion de le voir au cinéma. D'où, séance de rattrapage en dvd. Il s'agit à la base d'un film de zombies (ou d'infectés) des plus classiques, qui donne l'occasion d'observer un échantillon de la population en situation de crise. De ce fait, les personnages peuvent sembler archétypaux, voire caricaturaux comme l'imbuvable PDG, et on voit arriver certaines scènes avec de l'avance, telle que la rédemption du personnage principal, le sacrifice héroïque en mode "Hold the Door" ou qui va y passer et qui va survivre.

Cela n'empêche pas les trouvailles, notamment le fait que les zombies ne sentent pas leurs proies mais soient sensibles à la vue et l'ouïe, ce qui, à bord d'un train, permet d'utiliser de façon propice les passages sous les tunnels.

De plus, la mise en scène est remarquablement efficace pour situer les différents personnages du train, ne perd jamais le spectateur quant à la position que chacun occupe par rapport aux autres et propose régulièrement des scènes mémorables comme l'étape à Daejeon. On peut toutefois regretter que certains éléments ne soient pas davantage exploités comme l'équipe de base-ball, que la vitesse de contamination des victimes varie un peu selon les besoins de l'intrigue et que la fin n'évite pas le piège du pathos. Pour les amateurs de gore (ou les autres qui hésiteraient à se lancer), malgré les morsures et les visages couverts de sang, il y a assez peu de passages graphiques, voire aucun.

Malgré ces quelques défauts, le film reste néanmoins prenant de bout en bout, réalisé avec savoir-faire avec des acteurs qui remplissent bien leur rôle, ce qui fait que son aspect par moment trop balisé n'est finalement pas gênant et le voyage est très divertissant. À noter qu'il s'agit de la suite du film d'animation du même réalisateur Seoul Station, qu'il n'est pas nécessaire d'avoir vu pour suivre celui-là.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 6 Février 2017, 14:35bouillonnant dans le chaudron "Films".