Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Les Tudors, saison 2

Henry VIII essaie toujours de se débarasser de sa première femme, Catherine d'Aragon, espérant qu'Anne Boleyn sera en mesure de lui fournir l'héritier mâle qu'il souhaite. L'Église s'y opposant toujours, Henry décide de rompre avec elle.

 

Cette saison 2 couvre la période la plus importante, ou en tout cas la plus connue, du règne d'Henry VIII: sa rupture avec Rome et son mariage avec Anne Boleyn, qui se terminera sur la décapitation de celle-ci. Il s'agit donc d'une saison-clé qui voit disparaître bon nombre de ses personnages les plus charismatiques. L'absence de Wolsey se fait d'ailleurs un peu sentir, et les personnages de Norfolk et Tallis, pour une raison inexpliquée, disparaissent entre les deux saisons. Charles Brandon est au moins toujours présent, mais plus assagi et effacé.

La première saison souffrait d'un certain manque de rythme, et c'est également le cas ici, surtout dans la première partie, qui montre pourtant l'exécution de Thomas Moore. Peter O'Toole apparait dans le rôle du pape Paul III, apportant un peu de nouveauté.

Heureusement, la saison devient un peu plus dynamique à partir du moment où l'étoile d'Anne Boleyn commence à décliner. Malgré son côté bitch fortement prononcé et le fait qu'on sait parfaitement comment elle va finir, on ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour la pauvre fille, et les deux derniers épisodes sont particulièrement prenants.

Reste à savoir si le passage du temps sera mieux gêré (problème aussi présent dans Rome mais dans une moindre mesure) car il est difficile de s'y retrouver entre les enfants qui prennent dix ans d'un coup et les adultes qui ne se dégradent jamais physiquement et dont on essaie de nous faire croire à la maturité en leur collant trois poils au menton. Et avec une Jane Seymour qui semble beaucoup plus fade qu'Anne, qui mettra l'ambiance en saison 3?

 

potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 10 Août 2010, 10:59bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".