Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Les Tommyknockers
Alors qu'elle se promène dans les bois avec son chien, Bobbi Anderson trébuche sur ce qui s'avère être un vaisseau extra-terrestre enfoui depuis des milliers d'années. Elle commence à entreprendre de le déterrer, bientôt rejointe par son ami Jim Gardener, un poète alcoolique, mais le vaisseau provoque des effets de plus en plus inquiétants sur le voisinage.

Les Tommyknockers fait partie de ces romans de Stephen King écrit dans les années 80 et que j'aurais volontiers lu durant mon adolescence dans les années 90 si la bibliothèque que je fréquentais en disposait. Parce que je voyais de temps en temps son adaptation apparaître dans les programmes télé (ah, les fameuses adaptations télé de King diffusées sur M6!) je pensais que le livre était considéré comme un classique au même titre que Ça et ce n'est que bien après que j'ai découvert qu'il n'avait pas une réputation particulièrement flatteuse.

Ce qui est compréhensible, car il a de gros défauts, et le principal à mon avis tient à sa construction: on reste pas mal de temps avec Bobbi avant de se concentrer sur Gardener, avant de passer en revue l'évolution des habitants de Haven un cas après l'autre avant de revenir à Gardener et Bobbi, alors qu'il eut mieux valu entremêler les scènes. On ne découvre la petite ville et ses habitants qu'au bout d'un tiers du bouquin et l'introduction est de ce fait trop brusque, du coup King n'arrive pas à aussi bien faire vivre la bourgade de Haven que Derry ou Castle Rock avant de la faire tomber en déchéance jusqu'au bouquet final. Gardener est laissé trop souvent de côté pour que sa rédemption ne paraisse pas trop rapide après des pages de passivité ou simplement en coulisse, et un personnage comme Anne, évoquée très tôt mais qui ne débarque qu'à la fin, est dépeint d'une manière trop outrancière pour que l'on croit à son caractère odieux et tyrannique: elle a bien trop l'air d'un punching-ball qu'on fait juste venir pour apprécier de le voir se faire défoncer alors qu'on aurait pu avoir une bonne méchante.

C'est dommage, car par ailleurs même si ce n'était déjà pas neuf à l'époque, la contamination d'une petite ville par une présence extra-terrestre a du potentiel, l'évolution des habitants a de quoi faire frissonner, et le parallèle avec les irradiations aurait aussi pu mieux fonctionner s'il n'avait pas été autant surligné. La catastrophe de Tchernobyl était fraiche au moment de la rédaction et c'était suffisamment terrifiant pour qu'une simple inspiration fasse l'affaire, mais l'auteur est bien trop explicite et sans la moindre once de subtilité.

Les Tommyknockers est loin d'être le pire roman de Stephen King, de ceux qui m'avaient fait lâcher l'affaire pendant un bon bout de temps, c'est même un page-turner assez agréable et qui dans certaines scènes se révèle très efficace, mais on sent qu'avec un sujet pareil King aurait pu faire bien mieux et le roman donne trop l'impression d'être passé à côté de l'occasion d'être vraiment mémorable.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 4 Avril 2019, 16:50bouillonnant dans le chaudron "Littérature".