Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Comparaison Harry Potter/Young Sherlock Holmes (11)
Dimanche 08/11 19:05 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Un premier teaser pour HP7 (4)
Samedi 03/10 12:46 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath
Penny Dreadful: City of Angels, saison 1 (2)
Dimanche 05/07 19:07 - Zakath-Nath
Into the Dark, saison 2 épisode 9: Good Boy (2)
Dimanche 21/06 21:04 - Zakath-Nath
Amour, Orgueil et Préjugés (1)
Jeudi 30/07 11:07 - Vous-ne-savez-pas-Qui
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Les Professionnels
Grant, riche propriétaire texan, engage quatre mercenaires, Fardan, Dolworth, Ehrengard et Jake, pour récupérer sa femme enlevée par Jesus Raza, un révolutionnaire mexicain. La mission semble simple mais le quatuor n'est pas au bout de ses surprises.

Au premier abord, Les Professionnels pourrait sonner comme une resucée des Sept Mercenaires sorti quelques années plus tôt: un petit groupe d'Américains charismatiques et burinés traversent le Rio Grande pour mettre un terme aux sinistres agissements d'un vilain bandit mexicain. Heureusement, le réalisateur et scénariste Richard Brooks, déjà auteur de La Dernière Chasse, un western évoquant le massacre des bisons et ses conséquences, se révèle plus fin que cela.

Dès que Grant les embauche, Fardan et Dolworth, qui ont combattu aux côtés de Raza durant la Révolution, ne sont pas sans s'étonner d'apprendre que leur ancien compagnon d'armes est coupable de rapt. La suite va les confirmer dans leurs doutes sans pour autant leur faire abandonner leur mission et dès lors, pendant la deuxième moitié du film, les personnages auxquels on s'est attaché au cours de la première deviennent presque les antagonistes et l'on ne peut s'empêcher de plaindre Raza et sa bande (dont l'électrique Chiquita) qui risquent leur vie à les poursuivre pour récupérer à leur tour Mrs Grant... le tout jusqu'à un dernier retournement. Avant celui-ci, on aura eu un joli quota de fusillades dans des paysages aussi arides que superbes (tournage entre autres dans la Vallée de la Mort, rien que ça).

Quelques années après Le Guépard, Burt Lancaster et Claudia Cardinale se recroisent donc dans un tout autre contexte. Lancaster hérite d'un rôle qui n'est pas sans rappeler celui qu'il incarnait dans Vera Cruz, un mercenaire bon vivant et cynique, mais son personnage connaîtra une trajectoire différente. Cardinale incarne la femme enlevée qui n'est pas tout à fait la victime qu'on essaie de faire d'elle ou en tout cas pas de qui l'on croit.

Lee Marvin est impérial en leader du groupe revenu de tout mais encore droit dans ses bottes au bout de compte et qui va offrir un des meilleurs retours d'insulte en guise de dernière réplique du film. Woody Strode (et ses flèches agrémentées d'explosifs, avant Rambo), et Robert Ryan en amoureux des chevaux sont hélas un peu en retrait, ayant chacun leur fonction dans le groupe mais moins d'atermoiements puisqu'ils ne sont pas liés à Raza, contrairement aux personnages de Marvin et Lancaster. Quant à Raza, il est joué par Jack Palance, très à l'aise en révolutionnaire aux méthodes expéditives mais qui cache aussi son jeu.

Les Professionnels est un western des années 60, plus sage et bien moins furieux qu'un film comme La Horde sauvage mais qui rebat les cartes entre gentils et méchants, montrant que rien n'est aussi simple que cela en a l'air au premier regard, le tout sans aucun temps mort.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 4 Novembre 2019, 17:45bouillonnant dans le chaudron "Films".