Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Les Portes de la Maison des Morts
--> Le Livre des Martyrs 2
Sur le continent des Sept-Cités, la révolte gronde contre l'Empire malazéen. D'anciens Brûleurs de Ponts opposés à l'impératrice, le commandant d'un régiment de l'armée malazéenne, une jeune fille issue d'une puissante famille réduite en esclavage... Tout ce beau monde va essayer d'émerger du chaos ambiant.

Il y a un peu plus de dix ans de cela (déjà!), j'avais lu Gardens of the Moon, premier tome d'une saga au long cours écrite par l'auteur canadien Steven Erikson et qui se traîne une réputation de grande complexité mais aussi de grande qualité. Malheureusement, j'étais restée complètement à la porte du récit. La richesse de l'univers était manifeste, Erikson ne s'était pas contenté de simplement s'inspirer d'une époque ou d'une civilisation existante en y ajoutant de la magie ici et là, bref, le travail de world-building était évident, tout comme la volonté de ne pas prendre le lecteur par la main mais de le jeter directement dans le grand bain en lui faisant confiance pour ne pas se noyer. J'avais eu tout du long l'espoir de me laisser porter par le courant mais finalement j'ai surtout eu l'impression d'observer une fourmilière (oui, on arrête là la métaphore de la natation, avec un ban de sardines ça marchait moins): tout cela était sans aucun doute extrêmement bien organisé mais je me fichais éperdument des individus qui s'agitaient ici et là.

J'avais donc laissé la série de côté avant de lui redonner une chance, cette fois-ci en français en me disant que le roman serait ainsi un peu plus facile d'approche mais rebelote. Comme j'avais pu lire plusieurs avis conseillant de persévérer et que le deuxième volume faisait beaucoup plus sens j'ai tenté un dernier essai. Rien à faire. Il est vrai qu'un certain laps de temps s'était écoulé depuis ma lecture du premier roman, que je n'avais pas cherché à me rafraichir la mémoire avant d'attaquer celui-ci ce qui ne m'a pas facilité la tâche mais tout de même. J'ai tourné les pages de ce pavé où l'action épique ne manque pas, avec seulement, tout le long, une très vague idée de qui était qui et absolument aucune de pourquoi je devais me sentir concernée un temps soit peu par ce qui se déroulait. Au point de me sentir complètement idiote par moment, car visiblement, pour que ce cycle plaise autant, il doit bien y avoir quelque chose qui permet aux fans de s'accrocher et de s'enthousiasmer mais quoi?

Bref, incompréhension totale devant ces deux livres, devant ces milliers de pages que j'ai réussi à lire e n'ayant qu'une idée très floue de ce que je lisais (la dernière -seule- fois que ça m'est arrivée c'est avec Ulysses de James Joyce... Et encore), on ne pourra pas dire que je n'ai pas fait d'efforts mais il faut aussi savoir s'avouer vaincue.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 8 Janvier 2021, 23:15bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".