Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Les Hommes Perdus
--> La Révolution 4
La mort de Robespierre, Saint-Just et Couthon ne marque pas la fin des ennuis pour les Français, alors que la guerre continue à l'extérieur et qu'à l'intérieur toute stabilité semble impossible.

Pffiou, et bien comment dire, c'est fini! Non que le livre ait été une purge, au contraire, mais il y a un petit côté épuisant à cette suite de bouleversements politiques, d'échecs, et de manipulations qu'on essaie d'attribuer à un parti tout en reconnaissant que les événements n'ont pas pu être à ce point manipulé par une force en particulier, même si ça faciliterait les choses. Ce dernier tome à l'avantage d'explorer en détail la période entre la chute de Robespierre et l'ascension de Bonaparte, un laps de temps généralement vite expédié qui peut donner l'impression qu'on a eu l'occasion de souffler; tu parles. Pour les personnages de fiction, ça donne au moins l'occasion à Claude de regarder un peu en arrière plutôt que d'être toujours dans la réaction à un danger immédiat, et donc d'éprouver quelques remords suite à la disparition d'amis qu'il n'a pas hésité à envoyer à l'échafaud par nécessité. Tant mieux.

Les cent dernières pages traitent de l'Empire et de la restauration, ce qui peut sembler expéditif, mais comme synthèse, c'est correctement fait. Il est vrai qu'on peut difficilement abandonner les personnages à une date précise quand on sait que la suite ne peut pas être de tout repos.

Dans l'ensemble, dommage d'avoir peu d'affinités avec les personnages principaux passé le premier tome, mais le cycle reste tout de même impressionnant.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 24 Juillet 2012, 15:12bouillonnant dans le chaudron "Littérature".