Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
Legion, saison 1
Considéré comme schizophrène, David Haller est interné en hôpital psychatrique. L'arrivée d'une nouvelle pensionnaire, Syd, va amener une révélation d'importance. David est en fait un mutant aux pouvoirs considérables, mais qui de ce fait suscite bien des convoitises.

Cette nouvelle adaptation de personnage de comics est centrée sur David Haller, le fils du célèbre Charles Xavier. Il n'est néanmoins pas nécessaire de s'y connaître en X-Men pour suivre cette série bien que les fans repéreront forcément des éléments qui ne parleront pas aux néophytes. Chapeautée par Noah Hawley à qui l'on doit notamment la version télévisée de Fargo, cette première saison se distingue par ses délires visuels et une narration non-linéaire à côté desquels les histoires de palais mental et de timey-wimey chères à Steven Moffat paraissent bien timides.

Le premier épisode, qui nous place d'entrée dans la tête de David, est donc déconcertant et demande un moment pour s'habituer, mais l'esthétique, la performance de Dan Stevens et le couple attachant rapidement formé par David et Syd maintiennent l'intérêt, et tout finit par s'éclaircir.

Il faut dire que l'intrigue, en fin de compte, est relativement simple, et le risque est donc qu'une fois qu'on s'en est rendu compte, la forme très travaillée passe pour le cache-misère d'un fond qui n'invente pas la poudre.

Malgré un coup de mou dans la dernière ligne droite, cette saison 1 échappe cependant à cet écueil, parce qu'on est tout de même bien entraîné par la forme en question, la bande-son délicieuse, le mélange de psychédélisme et de séquences horrifiques et des personnages bien accrocheurs. Stevens est à des lieues de ce bon vieux Matthew Crawley, Aubrey Plaza offre une performance mémorable en "Lenny" et parmi les seconds rôles c'est avec grand plaisir qu'on croisera Jemaine Clement.

Que l'on soit fans de personnages dotés de super-pouvoirs, qu'on s'en lasse ou que l'on ne s'y soit jamais intéressé, Legion a largement de quoi susciter la curiosité et la balade est tout de même plaisante. À voir tout de même si la suite saura ne pas fatiguer à force d'effets de style si le reste ne suit pas.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 22 Mai 2017, 14:37bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".