Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le tour d'écrou
Une jeune gouvernante est envoyée dans une grande maison à la campagne pour s'occuper de deux jeunes orphelins, Miles et Flora. Son employeur, à Londres, lui laisse les coudées franches et ne veut pas être dérangé. Au départ, tout est parfait: la demeure est superbe, les enfants adorables. Bientôt, la gouvernante est le témoin d'apparitions et soupçonne des esprits malintentionnés de vouloir s'emparer des enfants, eux-même pas forcément aussi angéliques qu'elle le pensait.

Ce court roman d'Henry James est un classique de la littérature fantastique, maintes fois adapté de façon plus ou moins directe. Et effectivement, il fait toujours son petit effet plus d'un siècle avant sa publication. L'auteur a beau avoir affirmé n'avoir voulu écrire qu'une simple histoire de fantômes, on ne peut s'empêcher de douter au récit de la gouvernante: y a-t-il de vrais fantômes voulant s'en prendre à Miles et Flora comme ils leur faisaient du mal de leur vivant (James reste vague mais on imagine les pires trucs)? Ou la gouvernante n'est-elle pas folle et Miss Jessel et Quint étaient-ils si épouvantables ou avaient-ils juste le tort de ne pas se conduire comme les différences de classe le dictaient? Après tout, sa description de la première apparition reste floue et on a des détails physiques que quand l'intendante lui demande si par hasard, le fantôme n'avait pas ses traits-ci ou ceux-là... Elle passe très vite d'une admiration totale à une peur des enfants tout en restant obsédée par eux, ce qui semble vite assez malsain, comme s'ils devaient être parfaits ou maléfiques, sans juste milieu.

L'ambiguité du récit est une de ses forces, quoiqu'en dise Henry James (ou quoiqu'il ait essayé de faire croire tout en sachant que ça n'empêcherait pas les gens de cogiter).
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 3 Décembre 2012, 13:48bouillonnant dans le chaudron "Littérature".