Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Sentiment du Fer
--> Récits du Vieux Royaume
Cuervo Moera, membre de la Guilde des Chuchoteurs, est chargé d'un contrat très particulier: voler un livre. Un barde elfique cherche le gîte et le couvert dans une ville ravagée par des soudards. Un détrousseur de cadavres doit trouver le moyen de se justifier devant un tribunal. Une expédition de Nains doit affronter une troupe de gobelins et peut-être un dragon. Une enchanteresse fait face à sa mortalité. Cinq récits situés dans le Vieux Royaume plongé dans la guerre.

Après Janua Vera, donc chaque édition semble s'enrichir d'une nouvelle supplémentaire, ce qui fait que celle que j'ai est incomplète (il me manque Montefellone), voici un autre recueil de récits situés dans le Vieux Royaume, cet univers créé par Jean-Philippe Jaworski dans lequel se déroulait son grand roman, Gagner la Guerre. Y revenir est un plaisir qui ne se refuse pas mais comme souvent avec les nouvelles, il y a à boire et à manger.

On commence avec Le Sentiment du Fer qui met en scène un assassin devant voler un livre. Une mission délicate mais pas insurmontable, cependant il y a comme toujours chez l'auteur un petit hic: la réussite de l'entreprise pourrait mettre Cuervo autant en danger que son échec. On retrouve avec joie la cité de Ciudalia et ses chausses-trappes pour une histoire classique d'habile membre d'une guilde d'assassin qui va faire montre de ses talents. Comme dans Gagner la Guerre cela dit, je trouve les passages en argot toujours un peu ridicules, façon Pas de bégonia pour le cave.

Suite à cet échauffement agréable, on enchaîne avec L'Elfe et les Égorgeurs, une histoire beaucoup plus courte et humoristique où un Elfe en vadrouille tombe sur un nid de malandrins. C'est amusant, on se doute que l'Elfe délicat sera moins désemparé par les brutes qui l'entourent que celles-ci l'imaginent mais ça ne va pas plus loin.

Profanation ne manque pas d'humour non plus mais un humour très très noir à la chute bien cruelle: un ancien meunier devenu soldat puis détrousseur de cadavres comparait devant un tribunal et pense avoir trouvé le moyen de se tirer d'affaire... mais ses juges vont se montrer encore plus malins et bien plus tordus que lui. La faconde du personnage principal amuse mais il y a une bonne ambiance horrifique qui se dégage de l'ensemble.

Désolation, c'est un peu la Moria revisitée par Jaworski (Tolkien est cité en ouverture). Des Nains et leurs esclaves gnomes se fritent avec des Gobelins dans une mine, tout en craignant d'avoir réveillé une créature plus puissante et ancienne. Baston, baston, baston, jusqu'à un retournement de situation finalement attendu et qui justifie tout le reste mais ce n'est en dehors de cela pas ce que l'auteur a écrit de plus original ou intéressant.

La troisième Hypostase clôt le recueil et le début est intriguant: une enchanteresse vieillissante malgré son apparente jeunesse voit l'île où elle vit abandonnée par les Elfes qui craignent un mystérieux danger. L'ambiance à la fois mélancolique et inquiétante m'a séduite mais j'ai été peu à peu larguée au point d'avoir l'impression d'être passée à côté. Dommage.

Aucune nouvelle n'est exceptionnelle mais l'écriture de Jaworski est toujours aussi élégante et il sait varier les tons et les personnages, enrichissant en chemin son Vieux Royaume. De quoi s'y replonger avec délice.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 14 Février 2022, 10:19bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".