Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Roi en Jaune
Peu de chose en commun entre un riche héritier ou un artiste peintre installé à Paris, si ce n'est la lecture du Roi en Jaune, une pièce qui a fait scandale et qui semble ébranler la raison de tous ses lecteurs.

Publié en 1895, ce recueil de nouvelles signées Robert W. Chambers est récemment revenu sur le devant de la scène grâce à la série True Detective. Une redécouverte qui en vaut la peine car il se dégage quelque chose de fascinants de ses différentes histoires en particulier les quatre premières, toutes liées de près ou de loin à cette figure du Roi en Jaune. On comprend d'ailleurs comment Lovecraft a pu être marqué par cet être sinistre mais dont on sait fort peu de chose et ce livre maudit évoquant des lieux mythiques (eux-même inspirés d'un texte d'Ambrose Pierce).

Les dernières nouvelles partagent aussi des thèmes communs et tournent beaucoup autours du milieu des artistes peintres américains étudiant à Paris, mais s'éloignent du Roi en Jaune et de ce qui l'entoure ce qui est un peu regrettable car j'aurais aimé voir cet univers un peu plus développé. Mais ce livre, avec une couverture qui attire l’œil, mérite largement cette réédition qui permet à un nouveau public de le découvrir.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 17 Janvier 2015, 20:54bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".