Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Pays du Dauphin Vert
Le docteur Ozanne et son fils William s'installent à Saint-Pierre et font la connaissance de leurs jeunes voisines, Marianne et Marguerite Le Patourel, deux sœurs au caractère bien différent. Fortement attiré par l'une, William ne cesse pourtant de confondre les deux prénoms, erreur a priori innocente qui aura des conséquences insoupçonnées.

Alors que je lis d'ordinaire assez vite, j'ai mis un sacré bout de temps à venir à bout de ce pavé. Non parce que je le trouvais ennuyeux, mais je n'arrivais pas à lire beaucoup de pages à la suite. Quoiqu'il en soit Elizabeth Goudge nous transporte sans peine des îles anglo-normandes à la Nouvelle-Zélande, et fait vivre ces lieux autant que les personnages complexes. Il est difficile de se faire une opinion rapide sur Marianne et Marguerite. La première parait la plus intéressante car plus sérieuse et torturée, mais sa façon de vouloir tout diriger et de juger tout le monde finit par la rendre insupportable, même si elle parvient finalement à s'amender. Marguerite parait d'abord superficielle pour révéler une profondeur insoupçonnée et s'il est difficile de ne pas mépriser William par moment, il est également difficile de ne pas le plaindre.

Le roman a beau avoir un rythme souvent lent que viennent briser quelques séquences tendues avec des Maoris il s'avère finalement très riche en mettant en scène des relations humaines compliquées.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 16 Janvier 2012, 13:11bouillonnant dans le chaudron "Littérature".