Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le docteur Thorne
Le docteur Thorne, médecin de campagne, élève Mary, sa nièce illégitime. Celle-ci grandit en compagnie des Gresham, grande famille désargentée du comté de Barshester. L'aîné des enfants, Frank, tombe amoureux de la jeune femme mais on lui fait comprendre qu'il est dans son intérêt d'épouser "une fortune".

Le docteur Thorne est le troisième volume des Chroniques de Barchester dont je n'avais lu que le premier, The Warden. Il peut néanmoins se lire de façon totalement indépendante car si l'on croise ou évoque brièvement des personnages provenant d'autres livres du cycle, les protagonistes principaux sont inédits et l'histoire n'appelle pas de suite.

La peinture de l'Angleterre provinciale, les échanges plein d'esprit et les amours soumis aux lois du rang et de l'argent ne sont pas sans rappeler Jane Austen, mais Trollope a vécu quelques décennies plus tard et cela se sent. Le langage est un peu plus libre et surtout, bien que les barrières de classe jouent toujours un rôle fondamental, on doit compter avec l'émergence des fortunes industrielles.

Si l'on voit arriver de loin la façon dont le récit se dénouera, on ne suit pas avec moins de plaisir Mary et le docteur, le snobisme des Courcy et les inquiétudes des Gresham. Un peu dans l'ombre des Austen, Dickens et autres sœurs Brontë, Anthony Trollope, comme Elizabeth Gaskell qui connait un regain d'intérêt ces dernières années, mérite en tout cas qu'on le (re)découvre.

potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 5 Mars 2016, 21:49bouillonnant dans le chaudron "Littérature".