Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
La Petite Marchande de Prose
Pour changer les idées de sa sœur Clara frappée par une tragédie et, sur les conseils du commissaire divisionnaire Coudrier, pour ne pas se retrouver encore au centre d'une enquête, Benjamin accepte de se faire passer pour J.L. Babel, auteur d'une série de best-sellers qui souhaite conserver son anonymat. Et pour une fois, le bouc-émissaire professionnel évite effectivement le rôle du coupable idéal... pour hériter de celui de la victime.

On avait fait la connaissance de la mirifique Reine Zabo, directrice des Éditions du Talion, à la fin d'Au Bonheur des Ogres et chacune de ses apparitions étaient savoureuses, mais ce troisième tome est l'occasion de la mettre un peu plus à l'honneur, avec une histoire de best-sellers appartenant au courant du "réalisme libéral", entendre qu'on s'attendrait presque à ce que l'identité secrète du fameux JLB soit Emmanuel Macron... Même si à l'époque de la sortie du livre, c'était Paul-Loup Sulitzer qui était dans la ligne de mire de Pennac. Des bouquins dont les extraits donnent envie de rire et dont les personnages critiquent le manque de qualité, mais qui, en se vendant comme des petits pains, permettent à côté aux Éditions du Talion d'éditer des ouvrages qui autrement auraient bien du mal à voir le jour.

L'intérêt du roman ne tourne heureusement pas autour d'un énième débat sur la confrontation entre littérature "noble" et littérature "de gare", on est surtout là pour voir comment, cette fois-ci, Benjamin va se mettre dans la panade, et on a droit à une petite variation puisqu'il ne se retrouve accusé de rien mais dans le coma avec une balle dans la tête pendant que Julie entreprend, pense-t-on, une croisade vengeresse. On croise un ex-Ministre de l'Intérieur aux méthodes brutales pour réprimer les manifestants, un directeur de prison angélique, et on fait également la connaissance de Loussa de Casamance, collègue de Benjamin et ami de la Reine Zabo qui va nous éclairer sur son passé (évidemment hors-du-commun, comme il se doit pour quelqu'un qui gravite dans la galaxie Malaussène). On met également un peu plus en avant Berthold, l'ennemi du Docteur Marty seulement croisé dans le précédent tome, aussi détestable que génial un bistouri en main, ce qui donne lieu à des échanges comiques avec son rival. Évidemment rien ne semble avoir de rapport au début mais rien n'est laissé au hasard et tout sera relié dans les dernières pages.

Ce troisième tome est un bon cru, dans la lignée des deux premiers mais qui parvient à ne pas se montrer trop répétitif en changeant un peu la donne au niveau de Benjamin.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 31 Janvier 2020, 18:52bouillonnant dans le chaudron "Littérature".